Presse

WTF : Quand Loulou Nicollin fliquait ses joueurs en boîte de nuit

Président emblématique de Montpellier, Louis Nicollin n’était pas du genre à plaisanter après une défaite. Ce dont certains joueurs ont pu s’apercevoir après avoir désobéi au patron héraultais.

Que les anciens joueurs de l’AJ Auxerre se rassurent, Guy Roux n’était pas le seul policier dans le monde du football. On se souvient qu’en Bourgogne, le célèbre entraîneur au bonnet n’hésitait pas à suivre les moindres faits et gestes de ses hommes. Notamment grâce à son grand réseau dans les discothèques de la région ou chez les employés du péage de l’autoroute qui menait à la capitale parisienne. Une stratégie similaire à celle de Louis Nicollin du côté Montpellier. En effet, Christian Llinares, un ancien portier de boîte de nuit dans l’Hérault, a révélé au Midi Libre qu’il avait reçu l’interdiction de laisser entrer des joueurs montpelliérains après une défaite.

Louis Nicollin en boîte de nuit

« Mais mon patron n’était pas d’accord, a raconté au quotidien régional celui qui s’est également occupé de la sécurité au MHSC, et qui connaissait donc les joueurs. Deux heures après, je voyais arriver le président Nicollin qui me disait : “Est-ce qu’ils sont là ?” Je répondais : “Non président.” Et il me répondait : “Tu me prends pour un con.” Je montais avertir les joueurs et leur disais de se casser. » Espérons pour eux que le défunt président ne les a jamais pris en flagrant délit sur la piste de danse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer