PSG

Conserver Neymar, l’erreur originelle du PSG

Ce mercredi soir, le PSG a littéralement explosé en cours de vol en terre madrilène en se faisant sortir de la Ligue des Champions par le Real Madrid suite à un scénario ubuesque (3-1). 

Décidément, le PSG et la phase finale de la Ligue des Champions, c’est une galère plus qu’un bateau de croisière. Face au Real Madrid, les Rouge et Bleu ont lâché une qualification qui leur tendait pourtant les bras. Non, finalement, après une boulette de Gianluigi Donnarumma, les Parisiens se sont totalement liquéfiés et se sont pris, en 17 minutes chrono, trois pions signés de l’inévitable Karim Benzema.

Devant cette situation, on se dit que des joueurs tels que Neymar Jr, Lionel Messi ou Marquinhos allaient remobiliser les troupes. Pourtant, tout le navire PSG a sombré. Et en ce qui concerne le Ney, on pourrait se dire que c’est la goutte d’eau de trop. Blessé une bonne partie de la saison, l’ancien barcelonais a offert une prestation indigente, surtout lors du second acte. Sur les ondes de RMC, Kevin Diaz a évoqué le cas du numéro 10 auriverde. Selon lui, le fiasco de ce mercredi soir est intrinsèquement lié au fait d’avoir retenu contre son gré un Neymar qui voulait retourner à Barcelone à l’été 2019.

« On aura le temps d’en reparler dans les prochaines semaines, mais le tournant du projet du PSG a été le fait de ne pas avoir laissé partir Neymar lorsqu’il souhaitait retrouver Barcelone. Pour moi, le PSG aurait dû être beaucoup plus ferme : on te donne tout pour être dans les meilleures conditions et tu veux partir ? Bah écoute, tu t’arranges avec ton Barça et tu y retournes. Et là, tu construis un nouveau projet autour de Kylian Mbappé. Je pense vraiment que c’est à ce moment précis que le PSG rate le virage important au sein de son projet », a lancé Kevin Diaz, celui-ci concluant donc à un échec total le fait que Neymar soit finalement resté au sein du club de la capitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page