PSGRadioRMC

LDC : Pour Ducrocq, le PSG doit « kiffer » à Belgrade

Mardi soir à 21h, le Paris-Saint-Germain va disputer la dernière journée des phases de poule de la Ligue des Champions sur la pelouse du Marakana de Belgrade.

Déjà éliminée de la course pour la qualification en huitièmes de finale, l’Étoile Rouge de Belgrade vise toujours la troisième place de ce groupe synonyme de repêchage en Europa League. Il n’y aura donc pas matière à ne pas jouer le match à fond pour les Serbes, d’autant plus que des rumeurs de match truqué ont éclaté après le match aller. Un parfum de revanche plane au-dessus de cette partie et les joueurs du PSG savent à quoi s’attendre dans un stade hostile ou l’Étoile Rouge n’a plus perdu en compétition officielle depuis un an.

« Et ceux qui craindraient l’hostilité du public de l’Etoile Rouge, je leur répondrais qu’au contraire c’est motivant. »

Pour Pierre Ducrocq, l’adversaire ne sera pas sous-estimé par les joueurs parisiens tout en prenant en compte que l’enjeu est très important : « Belgrade est une équipe très compliquée à prendre à domicile, les Parisiens sont prévenus. Ça ne fait pas deux mois mais plus d’un an qu’ils ne perdent pas chez eux. Paris est prévenu que c’est un match difficile. Un match piège, c’est quand tout va bien, quand tu crois que ça va être facile et que tu tombes justement dans le traquenard, là c’est un match compliqué dès le début et les Parisiens le savent, commente l’ancien milieu de terrain sur RMC Sport. S’ils sont efficaces derrière, offensivement il y aura des possibilités. A eux d’être réalistes. Et ceux qui craindraient l’hostilité du public de l’Etoile Rouge, je leur répondrais qu’au contraire c’est motivant. Avoir l’occasion de faire taire des dizaines de milliers de supporters adverses, c’est kiffant. Et puis, si les Parisiens veulent faire une grande campagne de Ligue des champions, des stades comme ça, ils en auront à chaque tour. Il faut qu’ils y soient préparés et je pense que c’est le cas, » a commenté l’ancien joueur parisien qui a confiance dans le Paris-Saint-Germain pour s’imposer dans une atmosphère de défiance.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page