PSG

Le PSG rate Tchouaméni, Giovanni Castaldi dégoupille

Aurélien Tchouaméni se place aujourd’hui comme une valeur sûre à son poste au sein de l’élite hexagonale. À tel point, qu’il est devenu un membre majeur du groupe France concocté par Didier Deschamps.

Malgré une saison une nouvelle fois assez compliquée en Ligue 1, l’AS Monaco peut toujours compter sur certains de ses joueurs phares pour ne pas sombrer. Si en attaque le joueur qui tient la baraque est Wissam Ben Yedder, le maître du milieu se nomme Aurélien Tchouaméni. Un état de fait qui a pour conséquence de voir nombre de cadors européens d’ores et déjà taper à la porte des dirigeants du rocher, et parmi eux le PSG serait bien à l’affut.

Tchouaméni, le chainon manquant du PSG ?

Mais l’écurie qui tiendrait très largement la corde dans ce dossier serait le Real Madrid. Mieux, malgré une concurrence féroce, la Casa Blanca aurait trouvé un accord avec son homologue monégasque sur les bases d’une proposition de 50 millions d’euros, plus 15 millions de bonus. Un tel talent qui plie bagages loin de la Ligue 1, c’est une situation qui met dans une colère noire Giovanni Castaldi. Pour le journaliste, le PSG a une énième fois raté le coche en termes de mercato. L’occasion également pour lui de glisser un petit taquet à Thilo Kehrer ou Ander Herrera, tout en critiquant la gestion des jeunes titis par le club parisien. 

« Tchouaméni au Real (60M€) ? Incompréhensible qu’il ne soit pas une priorité pour le PSG. Koundé, Fofana, Camavinga… tant de jeunes que Paris n’a signé, sans parler des Coman, Diaby, Nkunku, Maignan qui devaient rester… Mais Paredes, Kehrer ou encore Herrera, ça passe ! », a lâché, excédé, un Giovanni qui parait quelque peu contrarié par les choix du PSG au sein du mercato. Et cela est difficile de ne pas lui donner raison sur certains points. Même si le cas de Tchouaméni est légèrement différent puisque le joueur souhaite apparemment quitter la France, il est dommageable de voir autant de talents échapper à l’équipe vitrine du football français. Beaucoup de maux rouge et bleu pourraient, pourtant, être résolus par le recrutement de l’ancien bordelais…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page