PSG

PSG : Aulas baisse les armes et s’incline devant Al-Khelaïfi

Depuis la pandémie mondiale, à l’instar des autres corps de métier et de la société en générale, la planète football connait une situation de crise économique d’une grande ampleur. 

Forcément, avec l’arrivée du Covid-19 et tout ce qui s’en est suivi, notamment l’interruption de toutes les compétitions lors du confinement généralisé à partir de mars 2020, les pertes économiques des différents clubs de football ont été pour le moins dramatiques. Un état de fait qui pousse ces derniers à dénicher des solutions afin de renflouer quelque peu les caisses. Côté Ligue 1, le salut pourrait venir d’un fond d’investissement luxembourgeois nommé CVC.

  • Le geste du PSG pour la Ligue 1

Nouvel acteur économique de l’hexagone footballistique, CVC a acquis environ 13% de l’exploitation de la Ligue 1 via une nouvelle société qui sera lancée par la LFP sous peu. En tout, c’est un peu plus d’un milliard d’euro qui sera directement injecté dans les 20 clubs de l’élite hexagonale. Pour sa part, le PSG : Stéphane Bitton donne une nouvelle mission aux stars, qui estimait son influence plus que prépondérante face à l’arrivée de cette manne financière, réclamait pas moins de 40% de cette somme. In fine, les décideurs se sont ravisés et ont finalement revu ce chiffre à la baisse. Le club de la capitale touchera ainsi 17%, ce qui représente 200 millions d’euros. En comparaison, l’OL et l’OM toucheront, pour leur part, 90% dans cette transaction. Un geste du PSG qui a été salué par un certain Jean-Michel Aulas qui s’est incliné face à un club qu’il ne porte pas habituellement en haute estime, et c’est un euphémisme. 

« Depuis des mois, Nasser Al-Khelaïfi parle de solidarité de tous pour permettre notre développement. Il a joint les actes aux paroles. Nous sommes très reconnaissants que Paris ait fait cet effort », a-t-il déclaré, dans des propos relayés par RMC. Jean-Michel qui parle positivement du PSG, c’est assez rare pour le souligner…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page