Daniel RioloPSGRMC

PSG : Daniel Riolo recherche le calepin de l’Emir perdu par Nasser Al-Khelaïfi

Suiveur attentif du Paris Saint-Germain, Daniel Riolo n’en peut plus de faire le bilan des saisons manquées du club de la capitale.

Le polémiste ne comprend pas les erreurs de gestion répétées signées Nasser Al-Khelaïfi, qui ne donne pas de direction claire au sein de son club, commet des erreurs de débutant sur l’organigramme et valide sans sourciller un directeur sportif qui accumule les bourdes. Sa proximité avec les joueurs n’arrange rien, et pour Daniel Riolo, le dirigeant qatari a réussi la performance de faire en sorte que les choses empirent d’année en année au PSG.

« Tous les ans, Nasser va à Doha en fin de saison pour faire le bilan. Il va prendre un petit coup de semonce. Il va prendre les notes pour ce qu’il faut changer, et tous les ans, il perd le calepin dans l’avion. Il doit le ranger dans bac avec le sac à vomi et l’oublier. Et à chaque fois, il ne se passe rien. Henrique ? Tout le monde se fâche avec lui, on l’annonce sur le départ. Il est confirmé ! Tuchel ? Confirmé ! Thiago Silva, 42 ans (sic), symbole de la lose, confirmé ! Aucune prise de conscience, tout va bien. C’est la faute à pas de chance. On continue comme ça. Un entraineur et un directeur sportif qui ne se parlent pas, le secteur médical, il n’y a que des blessés… Thiago Motta, ancien grand du club, futur entraineur et qui connait les rouages. On s’en débarrasse. Le centre de formation, c’est toujours le bordel. Sa solution ? Il va recruter deux milieux de terrain. Le PSG est en train de devenir le club à blé par essence, alors qu’il avait bien débuté avec un bon directeur sportif, un bon recrutement. Le virage institutionnel, c’est l’affaire Aurier, cela a cassé le club et son autorité. Derrière, ce ne sont que des mauvaises décisions et le club est en régression. Cela aurait pu être autre chose », a souligné le consultant de RMC, pour qui le PSG a enclenché la marche arrière ces dernières années, et il sera très difficile de repartir dans le bon sens désormais.

Bouton retour en haut de la page
Fermer