PSGRMC

PSG : Draxler accusé, Daniel Riolo le défend en enfonçant Verratti

Dans le marasme parisien à Rennes, Julian Draxler n’a clairement pas montré qu’il comptait profiter de l’absence de Neymar pour se mettre en évidence.

Le milieu de terrain allemand, connu pour sa polyvalence, n’a pas trouvé ses marques au cœur du jeu, perdant de nombreux ballons et ne masquant pas son agacement en fin de rencontre. Cela en a fait un coupable idéal pour de nombreux supporters, pour qui l’ancien de Wolfsburg profite un peu trop du soutien aveugle de son entraineur. De son côté, Daniel Riolo n’a pas la même version.  

« PSG-Barça, il est extraordinaire, le 4-0. À Manchester, il est extraordinaire, le 0-2. Quand il joue avec l’Allemagne, souvent il est très bon. Joachim Löw en fait souvent un titulaire. Je ne dis pas ça pour le défendre, je vois bien aussi qu’il n’est pas bon. Ce n’est pas le seul qui passe à côté, il y a d’autres joueurs qui sont très intermittents. Son utilisation est délicate parce qu’au milieu, ce n’est pas sa vraie place. À la base, c’est quand même un mec en haut à gauche ou à droite. Ne tomber que sur lui alors que ces dernières années sur les gros matches, tu pourrais aussi bien tomber sur Thiago Silva, Verratti. Je ne vais pas faire mon couplet habituel sur Verratti. Il y a énormément de joueurs sur lesquels tomber ces dernières années », a prévenu le consultant de RMC, qui trouve un peu trop facile le fait de tomber sur un Julian Draxler qui ne joue pas à son poste, par rapport à d’autres éléments qui devraient montrer l’exemple.

Bouton retour en haut de la page
Fermer