La Chaîne L'EquipePSG

PSG : En plein « effet Kate Moss », Neymar a la cote

Que ce soit au Paris Saint-Germain ou au Brésil, Neymar a vécu une dernière année très compliquée…

Il faut dire que l’attaquant de 27 ans croule sous les affaires. Entre ses blessures au pied droit, ses roulades pendant le Mondial 2018, l’accusation de viol classée finalement sans suite, et son faux-départ du PSG pour le Barça, l’international brésilien s’est fait des ennemis. Si sa cote a quelque peu chuté, notamment auprès des supporters parisiens, le Ney reste une véritable marque à lui tout seul. Avec 238 millions de followers à travers le monde sur les réseaux sociaux, Neymar se porte même mieux que jamais, derrière Cristiano Ronaldo (395 M), mais devant Lionel Messi (228 M). Un phénomène expliqué par Frank Hocquemiller.

Neymar, « un personnage clivant »

« Il y a avec Neymar un effet Kate Moss, qui n’a jamais attiré autant de sponsors que l’année qui a suivi la révélation de son problème de drogue en 2005. On peut le regretter, mais quand on fait parler de soi, même pour de mauvaises raisons, on se fait de la publicité. Mais cela n’explique pas tout. Même si Neymar a beaucoup agacé, agace et agacera encore, comment rester hermétique à son talent ? Avec son but contre Strasbourg, il a aussi retourné une partie des fans du PSG et au-delà. En Asie, les gens retiennent son talent unique et son personnage de bande dessinée. Tant qu’il ne commet rien de grave, ils vont rester fans du sportif exceptionnel et de la fashion-victim. Les péripéties qui peuvent interpeller les supporters, comme ces derniers jours son rapprochement avec Paris, n’auront aucun impact sur son nombre de suiveurs sur les réseaux sociaux. C’est un personnage clivant, mais c’est un personnage. Qui va continuer de faire vendre », a détaillé, dans L’Équipe, le directeur de VIP-Consulting, qui pense que Neymar séduira toujours, surtout s’il continue sur sa lancée actuelle, avec son efficacité légendaire et son nouvel état d’esprit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page