La Chaîne L'EquipePSG

PSG : Favard détruit le “bateau sans rame” qu’est devenu Paris !

À l’heure des bilans du mercato, Gilles Favard n’a pas été tendre avec la direction sportive du Paris Saint-Germain.

Trois joueurs pour Thomas Tuchel (Kehrer, Bernat, Choupo-Moting), un milieu pour Antero Henrique (Paredes), et un gardien légendaire pour Nasser Al-Khelaïfi (Buffon). C’est plus ou moins ainsi que l’on peut caractériser le recrutement du club de la capitale cette saison. Sauf qu’en attendant, le PSG n’a toujours pas trouvé le remplaçant de Thiago Motta, alors que l’entraîneur a tenté de faire venir Weigl (Dortmund) et que le directeur sportif s’est essayé au dossier Gueye (Everton). Différents échecs qui vont conduire à la réintégration d’Adrien Rabiot pour la deuxième partie de la saison. De quoi donner du crédit aux propos de Gilles Favard.

Le PSG, « un bateau sans rame »

« Cette guerre froide entre Tuchel et Henrique a plombé le mercato. On est toujours en train de se demander quel axe a été pris. Est-ce que c’est Antero Henrique qui décide du choix des joueurs ? Ou est-ce que c’est Tuchel ? Kehrer, Choupo-Moting, c’est Tuchel. Dans les clubs, on prend un joueur pour faire plaisir… Pour Kehrer, qu’on ne connaissait pas, il ne s’est pas trop trompé. Choupo-Moting, c’était pour manger des malabars. Ça lui a fait plaisir, il l’a. Mais c’est un club où on sent que la direction sportive, depuis que Leonardo est parti, est un bateau sans rame. Ça tourne suivant le sens du vent. Leonardo prenait les joueurs qu’il voulait. On a vu ce qu’il a fait avec son réseau. Le réseau d’Henrique a l’air d’être un peu plus agenté. Il travaille avec certains agents, pas avec d’autres. Dommage car il y a des agents avec lesquels il ne veut pas travailler qui ont de très bons joueurs… », a expliqué, sur La Chaîne L’Equipe, le journaliste, qui pense donc que le président Al-Khelaïfi doit reprendre les choses en main en nommant un directeur sportif légitime. Comme Arsène Wenger ? Réponse l’été prochain.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page