PSGRMC

PSG : La C1 pour Paris, Jonathan MacHardy a cinq raisons d’y croire

Comme c’est le cas chaque année depuis l’arrivée des investisseurs qataris, le Paris Saint-Germain vise la victoire finale en Ligue des Champions.

Sauf que depuis 2011, le club de la capitale n’a jamais atteint le dernier carré de la C1. Après plusieurs quarts de finale de suite (2013, 2014, 2015, 2016), le PSG a échoué deux fois dès les huitièmes face au Barça (2017) puis contre le Real (2018). Autant dire que Paris n’est pas encore un grand d’Europe, même s’il dispose de l’un des meilleurs effectifs du continent. Mais cette année 2019 est peut-être la bonne pour la formation francilienne. C’est en tout cas ce que pense Jonathan MacHardy.

« Le PSG est favori pour la Ligue des Champions »

« Les cinq raisons pour lesquelles je dis que le PSG est favori pour la Ligue des Champions. 1 : cette phase de poules avec le groupe de la mort. Ça leur a fait du bien, car ils ont pu se tester très tôt dans la saison contre Naples et Liverpool. Le PSG a eu l’adversité qu’il n’a pas l’habitude d’avoir en L1. 2 : des joueurs bons et sereins. Je pense à la défense en particulier. Thiago Silva, il a dégagé une sérénité rarement vue. Marquinhos est au sommet de son art. 3 : Tuchel. On l’avait présenté comme un général de guerre, mais il fait preuve d’une grande flexibilité. Il y a un truc qui s’est créé avec les joueurs. Cette cohésion va jouer. 4 : l’état de la concurrence. Le Barça, fin de cycle. Le Real, ils sont dans une phase de transition après CR7. La Juve, qui était le grand favori, est en passe de se faire éliminer. Il reste surtout Man City et l’Atletico. 5 : les cadres sont plus vers la fin de leur histoire au PSG. Silva, Cavani, Verratti… On arrive dans une fin de cycle, même si Neymar et Mbappé ont déjà amorcé le prochain cycle. C’est le moment de clore l’histoire d’une belle manière », a lancé, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui sait que le PSG doit finir le travail contre United mercredi après le 2-0 de l’aller, pour voir plus loin que le bout de son nez.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page