PSGRMC

PSG : Leonardo a cartonné Neymar, il était obligé avoue Pierre Ducrocq

Le Paris Saint Germain rentre dans une nouvelle ère avec le retour de Leonardo. Le nouveau directeur sportif brésilien fait déjà de l’ordre dans beaucoup de dossiers.

L’ancien directeur sportif de l’AC Milan est en train de gérer tous les dossiers interminables du PSG. Après ne pas avoir réussi à recoller les morceaux entre le clan Rabiot et le club de la capitale, le Brésilien s’attaque désormais au cas Neymar. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’a aucune pitié avec la star brésilienne. Le numéro 10 n’était pas présent à l’entrainement de reprise lundi dernier. Ce jour-là, « Leo » avait joué cartes sur table dans une interview donnée par le Parisien. « Aujourd’hui [Lundi dernier], Neymar n’était pas à la reprise de l’entraînement. Il devait arriver et il n’est pas arrivé. Mais il savait qu’il devait être là. […] Neymar peut quitter le PSG, s’il y a une offre qui convient à tout le monde. Mais à ce jour, on ne sait ni si quelqu’un veut l’acheter ni à quel prix. » avait-il lâché. Pierre Ducrocq, consultant pour RMC, est heureux de voir enfin un dirigeant garder ses positions face à Neymar.

Se faire respecter, voilà cinq ans qu’il l’attendait !

« Il n’y a pas à être surpris. [des propos de Leonardo] Je trouve cette décision juste normale de la part de Leonardo. On le connait et on ne s’attendait pas à autre chose. Et puis je trouve ça tellement normal de la part d’un directeur sportif d’un club comme le PSG ! On replace l’église au milieu du village. On réclame tous ça depuis quatre ou cinq ans. Si Leonardo ne fait pas cela dans le cas Neymar, c’est fini… il est obligé de le faire, et il est prêt à le faire. Il connait l’importance du dossier pour l’avenir du PSG, il sait qu’il ne doit pas passer à côté. Soit Neymar rentre dans le rang, soit il part à condition qu’il y ait le juste prix en face. » a confié Pierre Ducrocq sur les ondes de RMC. Pour lui, voilà cinq ans que les dirigeants du PSG se font marcher dessus par les joueurs. Avec Leonardo, cette époque est révolue ! Le PSG ne va tout de même pas brader Neymar. Le club de la capitale en espère au moins 222 ME.

Bouton retour en haut de la page
Fermer