PSG

PSG : Mbappé reçoit un avertissement venu de Madrid

Les déclarations de Kylian Mbappé et de son entourage ne passent pas inaperçues en Espagne. Chez les observateurs du Real Madrid, où l’on attend son arrivée l’été prochain, la communication de l’attaquant du Paris Saint-Germain suscite quelques doutes.

Difficile de suivre Kylian Mbappé et son clan. En tout début de semaine, l’attaquant du Paris Saint-Germain a accordé des entretiens à L’Equipe et à RMC pour confirmer sa volonté de rejoindre le Real Madrid cet été. Au passage, le Français révélait presque son intention de signer chez les Merengue au terme de son contrat en juin prochain. Sauf que sa mère est ensuite intervenue pour annoncer des discussions en cours pour une prolongation.

Les fans du Real ne l’accepteraient pas

Dans la capitale espagnole, Tomas Roncero ne comprend pas ce double discours. Et espère que Kylian Mbappé ne prépare pas un sale coup. « Tout ce qui me fait douter, c’est de savoir si Kylian a donné son accord pour les déclarations de sa mère, ce qui signifierait qu’il ne ferme aucune porte et n’exclut aucun scénario, a réagi le journaliste du quotidien As. J’ose imaginer que ce n’est qu’un épisode de plus dans ce feuilleton qui nécessite des rebondissements pour que le gamin puisse terminer tranquillement son parcours au Parc des Princes. »

« Mais s’il accepte réellement la possibilité de prolonger au PSG, il donnerait au public madrilène une gifle qu’il serait difficile à soigner, a prévenu le spécialiste du Real. S’il veut venir à Madrid, qu’il résiste, qu’il refuse de prolonger et qu’il signe avec Florentino le 1er janvier. Le contraire serait une arnaque que les supporters madrilènes n’accepteraient pas. Ils sont habitués à ce que les joueurs tuent pour défendre leur écusson. » Autrement dit, Kylian Mbappé a intérêt à ne pas trop jouer avec les nerfs des Merengue, sous peine de ne pas recevoir l’accueil espéré en cas d’arrivée l’été prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page