Canal+PressePSGTV

PSG : Neymar au cœur du duel Tuchel-Henrique ? Geoffroy Garétier balance un pavé dans la mare

Les tensions entre Thomas Tuchel, l’entraineur, et Antero Henrique, le directeur sportif, ne sont pas nouvelles et continuent de durer au sein du Paris-Saint-Germain. Le technicien allemand n’aurait aucune envie de revivre ce qu’il a vécu à Dortmund et il envisagerai un coup de force afin d’avoir au moins une partie, si ce n’est les pleins pouvoirs pour le recrutement parisien cet été. Mais selon Geoffroy Garétier, journaliste au Late Football Club, une autre problématique rentre en ligne de compte, celle de l’influence de Neymar et son clan sur l’actuel directeur sportif.

« Tuchel ne veut pas perdre le combat, il veut absolument gagner »

« On parle de la lutte d’influence très importante que se livrent entre Antero Henrique et Thomas Tuchel pour avoir la main mise sur le recrutement. Ce qui m’intéresse dans l’histoire c’est qu’on a dit récemment, on voit de plus en plus souvent apparaitre le Tuchel de Dortmund ; agacé, un peu caractériel, colérique etc… Mais en fait tout prend sa source à Dortmund et sur les circonstances qui ont conduit au divorce entre le club jaune et noir et Tuchel. Il faut juste se rappeler comment ce dernier arrive à Dortmund, il prend la suite de Jurgen Klopp dont la dernière saison est un fiasco presque intégral, il redonne un souffle, une identité de jeu à ce club qui rivalise avec le Bayern qui fait deuxième de Bundesliga, et l’été qui vient, alors qu’il attend des renforts et qu’il veut être compétitif en Ligue des Champions, sa direction, qui a besoin d’argent, lui vend Mkhitaryan, Hummels et Gundogan pour à peu près 100 millions d’euros. Ils lui imposent le retour de Mario Gotze et lui donnent Dembélé, qui est une pépite mais qui n’a encore rien prouvé. Donc lui se sent trahi et à ce moment-là il commence régulièrement à se prendre le bec avec son patron et on revit à peu près les mêmes circonstances qu’au PSG, c’est un peu la même histoire sauf que cette-fois Tuchel ne veut pas perdre le combat, il veut absolument gagner et avoir la main sur le recrutement sauf qu’en face vous avez Antero Henrique qui lui est légitimé par sa position prédominante auprès de Neymar et du clan Neymar et qu’il va continuer à faire ses affaires pour le PSG donc il va y avoir une vraie lutte et l’issue de cette lutte dépend en partie de la saison parisienne la saison prochaine, » a expliqué le spécialiste qui ne voit pour l’instant pas comment la fracture entre Tuchel et Henrique pourrait se réparer.

Bouton retour en haut de la page
Fermer