PressePSG

PSG : Neymar est humain, cette sanction est abusée

Coupable d’avoir très légèrement perdu ses nerfs après la finale de la Coupe de France en donnant une petite baffe à un supporter vociférant quelques amabilités, Neymar a écopé de cinq matchs de suspension, dont deux avec sursis. Résultat, la saison est terminée pour le Brésilien après son dernier match à Angers. Et c’est bien dommage selon Frank Simon, qui prend clairement position pour le numéro 10 du PSG, et regrette que la commission de discipline de la Fédération Française de Football n’ait pas été un peu plus indulgente. Au lieu de cela, c’est le public français qui se retrouve privé de Neymar.

« Dommage que la commission de discipline ait jugé bon de le suspendre lourdement. Au point de priver autant la L1 que ses propres fans de sa présence lors des deux dernières journées. Sa chiquenaude face à un pseudo-supporter du Stade Rennais ne méritait assurément pas pareille sanction ! Sa réaction, si humaine, lui coûte décidément très cher. Trop cher. Suspendu cinq matches, dont trois ferme, pour avoir répondu, certes de façon virulente, à ce spectateur qui l’insultait autant que ses coéquipiers, c’est salé. C’est surtout faire peu de cas de tout ce que le Brésilien apporte au jeu et au spectacle en L1 depuis son arrivée. Espérons que les membres de la commission d’appel sauront s’en rappeler », a confié l’éditorialiste de France Football, persuadé que la sanction pourrait être allégée en appel avec une bonne plaidoirie du PSG.

Bouton retour en haut de la page
Fermer