PSG

PSG : Neymar, Icardi, Mbappé, Di Maria, il dit stop

Ce dimanche, le Paris Saint-Germain devait se déplacer sur la pelouse de l’AS Monaco, mais les conditions climatiques ne le permettent finalement pas, sachant que la Côte d’Azur est placée en vigilance rouge pluie-inondations.

Pour ce choc de la Ligue 1, même si le club de la capitale a déjà 15 points d’avance sur son rival du Rocher, actuellement quatorzième, Thomas Tuchel devait aligner l’équipe-type. Et notamment en attaque avec un trio Mbappé – Icardi – Neymar. Un trio, sans Di Maria, et non plus un quatuor ? C’est la tendance du moment au PSG, où Tuchel n’alignera plus ses quatre attaquants ensemble. Il l’a avoué en conférence de presse samedi : « Si je veux que tous mes attaquants soient heureux, ça n’existe pas. Il y a des décisions difficiles. On doit trouver des solutions pour une équipe équilibrée défensivement et offensivement. Jouer avec quatre attaquants, ce n’est pas possible ». Un choix qu’Éric Rabesandratana comprend parfaitement.

« C’est bien et c’est normal »

« On ne jouera pas à quatre attaquants, et certainement plus jamais. Tuchel l’a annoncé, c’est trop compliqué, trop déséquilibrant pour le reste de l’équipe. Ces joueurs ne défendent pas et ça crée une coupure dans le bloc. C’est vrai, c’est la réalité. Cavani ? Ce sera compliqué pour lui. Avec Icardi, Di Maria est l’homme de ce début de saison même s’il n’a pas été bon à Madrid. Difficile de l’enlever », a lâché le consultant de France Bleu Paris, qui espère donc que Cavani en profitera pour se relancer, lui qui n’a plus marqué depuis le mois d’août dernier dans son nouveau costume de remplaçant…

Bouton retour en haut de la page
Fermer