PSG

PSG : Neymar ou Mbappé, le Qatar va devoir choisir

Face à la crise mondiale provoquée par la pandémie de coronavirus, certains clubs européens vont perdre énormément d’argent. Le PSG y compris…

Même si les compétitions européennes venaient à reprendre d’ici au mois de juin prochain, comme cela est programmé par les différentes instances, les clubs seront forcément frappés par des difficultés économiques. Certains plus que d’autres. Financé par le Qatar, le PSG n’aura pas de mal à sortir de cette crise. Malgré tout, le club de la capitale française s’attend quand même à perdre plus de 200 millions d’euros en 2020. Une somme non-négligeable, surtout que Paris est toujours suivi par l’UEFA et son fair-play financier. Par conséquent, et alors que Kylian Mbappé et Neymar sont respectivement courtisés par le Real Madrid et le FC Barcelone, un départ XXL pourrait prendre forme en vue du prochain mercato. Une thèse validée par Matthieu Martinelli.

« Garder Neymar et Mbappé, ça ne peut pas être le projet »

« Désormais, c’est compliqué d’envisager un transfert de Mbappé ou de Neymar. Mais on peut aussi se demander si le PSG aura les sous pour garder les deux. C’est le risque. Et Paris pourrait alors en brader un, ou vendre beaucoup d’autres joueurs de l’effectif. Garder Neymar et Mbappé, ça ne peut pas être le projet. Dans deux ans, ils sont en fin de contrat. Le PSG doit avoir une stratégie. Il faut en vendre un et garder l’autre pour construire autour. Garder les deux sans les prolonger, ça ressemblerait à de l’amateurisme. Ou alors ce serait provoqué par la crise actuelle. Mais dans une situation normale, ça aurait eu du sens de lâcher Neymar pour mettre le jackpot sur Mbappé. Il faudrait lui proposer le salaire de Neymar, pour le forcer à prolonger. Ou alors le PSG prend l’argent sur Mbappé avec une offre du Real, pour prolonger Neymar. Mais garder les deux pour garder les deux, ça n’a aucun sens, ça repousse juste le problème… », a détaillé le consultant du site Culture PSG, pour qui Nasser Al-Khelaïfi sera dans l’obligation de vendre l’une de ses deux stars en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer