PressePSG

PSG : Nouveau sponsor et Qatar, Etienne Moatti reconnaît des « suspicions »

Le Paris Saint-Germain a décidé de frapper fort en ce qui concerne son futur sponsor principal.

Exit Fly Emirates présent depuis plus d’une décennie, le groupe Accor a pris la relève avec un montant tout simplement doublé. De quoi mettre de l’argent dans les caisses et surtout dans les lignes de compte qui ont beaucoup de mal à convaincre l’UEFA dans le cadre du fair-play financier. Mais cela n’a pas tardé, les connexions entre la société hôtelière qui possède des investisseurs qataris, et le PSG dirigé par l’Emir du Qatar, ont rapidement été effectués. De quoi remettre en cause la légitimité de ce deal à plus de 50 ME par an ? Pas vraiment selon Etienne Moatti. 

Neymar et Mbappé rendent ce deal réalistes

« Pris dans les filets du fair-play financier (l’obligation de ne pas franchir la barre de 30 millions d’euros de déficit sur les trois dernières saisons), le PSG se débat depuis des années pour convaincre que ses contrats de sponsoring avec des sociétés d’origine qatarienne (Qatar Tourism Authority, Qatar National Bank, Ooredoo, beIN Sports et Aspetar) ne sont pas des «arrangements». La suspicion existe forcément un peu avec ce nouveau venu. Même si la dimension internationale d’Accor et son intérêt à être sur le maillot du PSG ne peuvent pas être contestés. Sur le montant nettement revu à la hausse, il n’y a rien non plus de choquant pour un club qui compte dans ses rangs autant d’internationaux et deux des plus belles pépites du football mondial (Neymar et Mbappé). Avec plus de 50 millions d’euros par saison, le PSG s’installera dans les cinq plus beaux contrats de sponsoring maillot », a livré le journaliste de L’Equipe, persuadé que l’UEFA ne pourra pas tiquer sur ce sponsoring de la part d’une société privée non qatarie, à l’égard du PSG.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page