Equipe de FrancePSGRMC

PSG : Paris attaqué sur un angle inédit

Pour la première fois depuis bien longtemps, l’équipe de France ne compte aucun représentant du Paris Saint-Germain pendant ce rassemblement du mois de septembre.

Quatre joueurs du Bayern Munich, trois de Barcelone, deux de Lille, du Real ou de Tottenham… Mais zéro du PSG. Actuellement à Clairefontaine, les Bleus vivent donc sans locaux. Sachant qu’Areola est désormais un gardien de Madrid, que Mbappé est blessé, et que Kimpembe est à la traîne, le club de la capitale n’a donc plus un seul champion du monde en EdF. Par contre, le PSG est bien présent… grâce à sa formation. Puisque cinq éléments de Didier Deschamps sont passés par le centre francilien : Areola donc, mais aussi Maignan, Guendouzi, Coman et Ikoné. Preuve que Paris forme des internationaux… sans en profiter. Un vrai problème que le PSG doit prendre à bras-le-corps, d’après les dires de Pierre Ducrocq.

« Il faudrait que le PSG soit patient »

« La formation du PSG n’a jamais été mauvaise. Elle a alimenté beaucoup de clubs en France. Le problème du PSG, et c’est encore plus vrai maintenant, c’est que ça alimente l’extérieur, que les meilleurs partent très souvent à l’étranger car il y a de gros moyens pour les attirer. Il faudrait que le PSG soit patient avec eux. Il faudrait leur donner à manger avec l’équipe première pour pouvoir les faire rester tout en étant patient, car effectivement, ils ne sont pas tout de suite au niveau à 17-18 ans. Mais c’est compliqué », a réclamé, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui espère que le PSG changera de politique avec ses jeunes, car lors du dernier mercato, le club francilien a vendu tous ses meilleurs jeunes ou presque…

Bouton retour en haut de la page
Fermer