PressePSG

PSG : Pour Degorre, le divorce est consommé avec Rabiot

En mal de temps de jeu sous fond de prolongation de contrat avortée, Adrien Rabiot ne semble plus faire partie des plans de Thomas Tuchel en Ligue des Champions.

Au bord d’une prolongation avec le Paris-Saint-Germain il y a encore quelques semaines, Adrien Rabiot n’a finalement pas trouvé d’accord avec son club formateur. En fin de contrat en juin prochain, il pourra partir libre et signer un contrat avec un club concurrent. Une hypothèse qui n’arrange pas sa situation actuelle, lui qui maintenant est relégué sur le banc alors que son équipe a plus que jamais besoin d’un milieu de terrain à la hauteur des ambitions du club.

« L’international français n’a visiblement pas marqué assez de points pour convaincre son coach de lui faire confiance en C1. »

Pour Damien Degorre, une nouvelle non-titularisation du milieu de terrain enterrerai définitivement tout espoir de le voir prolonger l’aventure à Paris : « En tout cas, la grande victime du rendez-vous de mardi pourrait être une nouvelle fois Adrian rabiot. En dépit de sa bonne prestation à Strasbourg (1-1), mercredi, en L1, l’international français (6 sélections) n’a visiblement pas marqué assez de points pour convaincre son coach de lui faire confiance en C1. Cette saison, Rabiot n’a commencé que les trois premiers matchs de la compétition, avant de s’installer sur le banc. Si cette décision se confirmait, aujourd’hui, lors du dernier entrainement des Parisiens, elle ne serait pas de nature à l’inviter à prolonger son contrat avec son club formateur (qui s’achève en juin prochain), » a écrit le journaliste dans les colonnes de L’Équipe ce lundi 10 décembre. Une bonne prestation des joueurs parisiens demain soir, notamment au milieu de terrain, pourrait conforter Tuchel dans son choix de reléguer Rabiot sur le banc des remplaçants.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page