PSG

PSG : Romain Molina balance sur Al-Khelaïfi et Leonardo

Dans un live sur Twitter jeudi soir, le journaliste Romain Molina a porté de lourdes accusations sur divers acteurs du football. Et notamment du côté du Paris Saint-Germain.

La dernière intervention de Roman Molina risque de faire du bruit. D’ailleurs, son live réalisé sur Twitter jeudi soir crée un énorme buzz sur le réseau social ! Et pour cause, le journaliste a dénoncé plusieurs affaires graves impliquant des acteurs du football. Les milliers de personnes ayant suivi le live ont également entendu parler du Paris Saint-Germain, et notamment du président Nasser Al-Khelaïfi, du directeur sportif Leonardo et des personnes qui entourent le club.

« Leonardo est haï par tout le monde »

« Je vais prendre le temps, je ferai un livre sur la vraie histoire de Nasser Al-Khelaïfi et de tous les gars qui gravitent, a promis Romain Molina. Je donne juste un truc qui me paraît exceptionnel. Evidemment, tu as Nicolas Sarkozy, tu as plein de gars qui gravitent autour du PSG en général : des politiciens, des chefs d’entreprise, des influenceurs, des affairistes, des bandits… C’est un monde parallèle ! Là actuellement, le nouveau gars à la mode qu’on met pour faire des rendez-vous, je n’ai rien contre les loueurs de voitures… »

« Mais Nasser Al-Khelaïfi, et Leonardo qui est haï par tout le monde, qui a une attitude en interne, mais tu n’images pas. Le club est en train de péricliter en interne, a dénoncé le journaliste. Depuis janvier, il y a quand même 100 départs, volontaires ou pas, c’est une pétaudière. Et j’annonce, parce que ça fait deux-trois ans que j’y bosse, avec documents : Il y a eu l’affaire OM-VA, il y aura d’autres affaires similaires (au niveau de l’impact, ndlr) liées à tout ça. »

Molina promet du lourd

« Je parlerai de tout ce qui gravite autour, non pas des joueurs, mais de tout ce qu’il y a derrière, de tout ce qui se passe réellement aux niveaux politique, diplomatique, économique et du renseignement, toute l’infiltration qui s’est passée. C’est un cheval de Troie exceptionnel. Il n’y a pas qu’eux qui le font, les Emirats et l’Arabie Saoudite font pareil, mais c’est quand même terrible de voir le nombre de débutés français qui prennent des chèques et qui roulent pour ces pays-là, c’est délirant. Et le PSG est une excellente manière de le faire », a lâché Romain Molina, dont les accusations ne plairont pas à la direction francilienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page