PressePSG

PSG : Sans Leonardo, Paris serait parti en vrille

Après avoir tremblé tout l’été à cause du feuilleton Neymar, le Paris Saint-Germain est finalement ressorti grandi du marché des transferts.

Sans la perte de joueurs majeurs, vu que le Ney est finalement resté, faute d’accord entre le club de la capitale et le Barça, le PSG s’est bel et bien renforcé. Et ce sur toutes les lignes, sachant que Navas sera le nouveau titulaire dans la cage, que Diallo a renforcé le côté gauche de la défense, que l’entrejeu a grossi avec Gueye ou Herrera, tout comme l’attaque avec Icardi ou Sarabia. Un recrutement intelligent et à moindre coût signé Leonardo. D’après les dires de Pierre Ducrocq, le dirigeant brésilien a tout simplement remis le PSG dans le droit chemin.

« La conséquence du travail d’un vrai directeur sportif »

« La force de Leo, c’est qu’il n’a jamais eu besoin de beaucoup parler pour se faire comprendre. Il est direct et jouit d’une vraie crédibilité que n’avaient pas ses prédécesseurs. Ce qui change par rapport aux autres années, c’est que maintenant le directeur sportif a carte blanche. En interne, dans le vestiaire et face aux joueurs, Nasser parlait beaucoup, et s’est un peu effacé cette saison. Leonardo est toujours écouté, et la direction fait tout ce qu’il demande. Il est clair, précis, car seul à décider. La hiérarchie est plus logique : Leonardo gère tout l’extra-sportif, et Tuchel peut se concentrer sur son équipe. Le cas Neymar, sans lui, je n’imagine même pas comment ça aurait été géré : Thomas Tuchel aurait été livré à lui-même. Le PSG a envoyé un message clair. C’est un dossier bien géré, qui est la conséquence du travail d’un vrai directeur sportif », a expliqué, dans France Football, le consultant, qui estime donc que la meilleure recrue estivale de Paris se nomme… Leonardo.

Bouton retour en haut de la page
Fermer