La Chaîne L'EquipePSG

PSG : Un peu de Neymar et de Cavani, José Barroso adore le nouveau Mbappé

Semaine après semaine, Kylian Mbappé continue d’impressionner tout son monde au Paris Saint-Germain.

Le club de la capitale n’est pas encore champion de France, mais c’est déjà tout comme. Avec 71 points pris après 26 journées, le PSG affiche le meilleur total dans l’histoire de la Ligue 1. Si ce Paris bat tous les records, c’est en grande partie grâce à Kylian Mbappé. S’il partage actuellement l’affiche avec Angel Di Maria, le champion du monde a inscrit un nouveau doublé contre Caen samedi (2-1). En marquant notamment son premier penalty en championnat, l’international français a porté son total de buts à 29 cette saison. Auteur de sept réalisations sans Neymar ni Cavani, l’ultime rescapé de la MCN prouve qu’il a les qualités pour être le leader offensif du PSG, d’après José Barroso.

Mbappé devient un vrai numéro neuf

« Un penalty « à la Neymar » pour égaliser, un but de renard des surfaces « à la Cavani » pour arracher la victoire sur le fil face à des Caennais accrocheurs. Les semaines passent et Kylian Mbappé continue de faire oublier les grands blessés du PSG. Certes, Malherbe n’est pas Manchester United. Recentré dans l’attaque à deux têtes la plupart du temps alignée par Tuchel, le n° 7 parisien s’affirme chaque jour un peu plus dans ce nouveau registre. C’est une des singularités du phénomène : il a beau rater un tas d’occasions par match, plus le chrono passe et plus le danger qu’il fait peser s’intensifie. Il allait trouver la faille sur la fin, après une frappe de Meunier repoussée par Gradit. Opportuniste ? Sans doute, mais encore fallait-il être là, et réactif, pour pousser le ballon de près », écrit le journaliste de L’Equipe. Mbappé étant performant en numéro neuf au PSG, cela pourrait donner des idées à Didier Deschamps en équipe de France, vu que Giroud est encore à la peine à Chelsea.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page