PSG

PSG : Une seule chose peut sauver le mercato

Obligé de recruter pour combler sept départs (Thiago Silva, Cavani, Meunier, Kouassi, Aouchiche, Choupo-Moting et Rico), le PSG aura pourtant une enveloppe limité. Le montant exact n’est bien évidemment pas connu, mais il sera de moins de 100 ME, et dans le lot, il y a quelques joueurs majeurs à recruter. Si Nasser Al-Khelaïfi a fait de la place sur le plan de la masse salariale, il faudra tout de même sortir quelques bons plans pour éviter de faire exploser la fameuse enveloppe. Leonardo a donc du travail avec moins de moyens. Car comme l’explique Stéphane Bitton, le PSG va comme tout le monde devoir se serrer la ceinture cet été, même si ce n’est pas la même ceinture que les autres. A moins d’un triomphe en Ligue des Champions, ce qui n’est pas à écarter, et donnerait, avec l’aspect marketing et les primes, un incroyable coup de boost financier au PSG. 

« Il va falloir s’y faire, le PSG est moins riche. Je ne dis pas que le PSG est devenu pauvre, évidemment. Mais Covid-19 oblige, l’arrêt des compétitions, les droits TV non versés… comme pour beaucoup il va falloir faire attention. On parle d’un manque à gagner de 200M€. Seule une finale de Ligue des champions changerait la donne. Et pourtant, le PSG doit recruter. Il faut un latéral droit. Meunier est parti, Dagba n’a que 21 ans et il manque d’expérience. Il faudra un milieu défensif puisque Marquinhos recule en défense. Et peut-être encore un défenseur en plus. Il y a aussi besoin d’un attaquant derrière Icardi qui ne pourra pas faire 70 matches dans la saison… Le mercato durera exceptionnellement jusqu’au 5 octobre mais on peut imaginer que tout se jouera dans la nuit du 4 au 5 octobre. D’ici là on va beaucoup parler de mercato. Il va animer notre été avec les finales des coupes nationales et la Ligue des champions », a souligné le consultant de France Bleu, persuadé que les prochains mois vont être inhabituels et déroutants au niveau du recrutement. 

Bouton retour en haut de la page
Fermer