PSG

PSG : Walid Acherchour juge Mbappé responsable du match nul

Malgré plusieurs situations favorables face au but adverse, Kylian Mbappé n’a pas marqué contre le RB Leipzig (2-2) mercredi en Ligue des Champions. Son manque d’efficacité a déçu le journaliste Walid Acherchour, qui juge l’attaquant du Paris Saint-Germain responsable de ce mauvais résultat.

N’en déplaise à l’entraîneur Mauricio Pochettino, qui continue d’adopter un discours positif, plusieurs individualités du Paris Saint-Germain n’ont pas répondu aux attentes contre le RB Leipzig mercredi. Fautif sur le penalty dans le temps additionnel, et fébrile tout au long de la partie, le défenseur central Presnel Kimpembe n’a évidemment pas échappé aux critiques. Tout comme les milieux Danilo Pereira et Idrissa Gueye qui ont coulé sous le pressing allemand.

Mais de son côté, Walid Acherchour n’oublie pas l’attaquant Kylian Mbappé, certes passeur décisif, mais également maladroit dans la finition sur plusieurs occasions franches. « C’était sa rentrée, a rappelé le chroniqueur de Foot Mercato après l’infection du Parisien. Pour moi, il n’a pas été dans le ton. Même en première période, malgré sa passe décisive pour Georginio Wijnaldum, je trouve qu’il a eu des situations à gérer, notamment en trois contre deux, en trois contre un, des duels face au gardien Peter Gulasci qu’il a perdus. »

« Le Paris Saint-Germain aurait pu gagner cette rencontre, notamment avec ses ratés, a insisté le journaliste. Ça m’a un petit peu fait penser à ce match aller à Manchester United où il avait eu deux ou trois face-à-face, et il avait eu du mal à finir devant le but de Manchester United. Là, ça a été la même chose. Kylian Mbappé a eu les situations pour être clinique, pour être létal mais il ne l’a pas fait. Pour moi, il fait quand même partie des flops du côté du Paris Saint-Germain. » Plutôt cléments, les observateurs n’oublient pas que l’international français a souvent porté le Paris Saint-Germain cette saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page