PSG

RMC voit Pochettino en danger à cause de Donnarumma

Le Paris Saint-Germain dispose désormais de deux gardiens de but de classe mondiale avec Keylor Navas et Gianluigi Donnarumma. Mauricio Pochettino va devoir trancher et c’est un choix dangeureux.

Pendant longtemps le PSG a semblé être léger dans ses choix concernant un poste pourtant crucial quand on vise la Ligue des champions, à savoir celui des gardiens de but. Mais avec Keylor Navas, Leonardo avait trouvé le portier idéal il y a deux ans. Cependant, le directeur sportif brésilien de Paris a frappé fort en faisant venir Gianluigi Donnarrumma, laissé libre par l’AC Milan, quelques jours seulement après que Gigio gagne l’Euro avec la Squadra Azzurra. Reste que la hiérarchie n’est pas établie très clairement, et que le duel Navas-Donnarrumma pourrait vite devenir problématique et menacer l’équilibre du vestiaire parisien où le portier costaricien a de nombreux amis. Pour Florent Gautreau, journaliste pour RMC, il est clair que cette rivalité pourrait bien faire le malheur de Mauricio Pochettino.

Dans l’After Foot, le journaliste estime que l’entraîneur argentin du Paris Saint-Germain a tout à perdre. « Si tu prends Donnarumma en fin de contrat, et on sait que cela constitue une bonne affaire, je pense que le PSG est resté dans le flou. Donnarumma sait qu’il y a Navas, que ce sera compliqué. Il a fait ce choix-là car il y a aussi l’aspect financier en dehors du choix sportif, il a un très beau contrat, mais fort comme il est dans sa tête, il s’est dit je vais bouffer l’ancien. La hiérarchie n’est pas établie, et c’est donc un excellent test pour Pochetinno. Quoi qu’on en dise, le coach du PSG a le même profil que Emery ou Tuchel malgré la hype quand il est arrivé. Pour moi ce n’est pas un top-manager, un Mourinho de la grand époque, un Ancelotti, lesquels auraient clairement réglé ce problème. Pochettino risque de se fracasser sur ce choix, s’il le fait. Cet été, c’est le retour aux affaires de Leonardo, il fait un très bon recrutement, au coach de maintenant se coltiner le vestiaire. A un moment Pochettino c’est l’heure de vérité, cela va être compliqué pour lui », prévient Florent Gautreau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page