Daniel RioloOLRadioRMC

C1 : Tout sauf Porto pour l’OL clame Daniel Riolo

Qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions pour la première fois depuis 2012, l’Olympique Lyonnais peut savourer cet accomplissement en attendant le tirage au sort de lundi prochain.

Malgré un nombre important de circonstances défavorables face à Hoffenhein ou Manchester City, les joueurs lyonnais ont réussi à obtenir un match nul primordial sur la pelouse de Kiev face au Shakhtar synonyme de qualification après une phase de poule où ils ont enregistré cinq matchs nuls pour une seule victoire. Les regards sont désormais tournés vers la Suisse où aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale lundi 17 décembre à 12h.

« Cette deuxième partie de saison, c’est que du bonus. La seule fois où ils auront de la pression, c’est s’ils tombent sur Porto. »

Et pour Daniel Riolo, seul un adversaire mettrait une mauvaise pression à l’OL, sinon ce n’est que du bonus : « Tu as sept chances sur huit (sic) de tomber sur un adversaire plus fort que toi. Tu peux jouer libéré, cela peut te permettre d’être un peu plus à l’aise et d’arrêter d’avoir peur dans les zones de vérité. Certains joueurs peuvent être plus relâchés. Cette deuxième partie de saison, c’est que du bonus. La seule fois où ils auront de la pression, c’est s’ils tombent sur Porto. Aulas qui ramène toujours à l’oseille, il sera moins bien. Pour le reste, tout est au-dessus de l’OL normalement. S’ils jouent le Real, le Barça, il faut les jouer comme contre City, » a déclaré le journaliste au micro de RMC Sport qui a vu comme la plupart des observateurs que les joueurs rhodaniens savaient se transcender face aux grosses écuries du contient.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page