Radio

CDF : Rabesandratana rêve d’un avenir doré pour ce petit poucet de la région parisienne

Ce week-end, la Ligue 1 est en suspend pour laisser se dérouler les huitièmes de finale de la Coupe de France.

Les huitièmes de finale de la Coupe de France se sont lancés ce vendredi soir avec la qualification du FC Nantes au détriment du Stade Brestois. Une bien belle réussite pour Antoine Kombouaré et ses hommes qui réalisent une saison tout à fait satisfaisante après leur exercice passé très compliqué où ils ont failli se retrouver à l’échelon inférieur. Ce lundi, c’est un choc entre le PSG et l’OGC Nice qui viendra entériner ces huitièmes de finale au Parc des Princes. Et avant cette confrontation alléchante, c’est un autre club de la région parisienne qui sera sur le pont ce samedi après-midi à partir de 16h00. En effet, le FC Versailles se déplace du côté du Toulouse FC pour ce qui sera un vrai test afin de croire à un véritable exploit.

Un choc 100% francilien en quarts ?

Versailles effectue une authentique épopée au sein de cette Coupe de France version 2021-2022. Après avoir éliminé Sarr-Union (0-1) puis La Roche (4-0) aux tours précédents, c’est désormais un gros morceau auquel s’attèle le club de N2 avec le TFC. Bien partie pour remonter au sein de l’élite hexagonale la saison prochaine avec une première place en seconde division, le Téfécé aura à cœur de poursuivre sur sa très belle lancée. Pour sa part, le FC Versailles voudra continuer à jouer les troubles faites. Au micro de France Bleu Paris, Eric Rabesandratana espère, pour sa part, que le club parisien se qualifiera. Pour lui, il en a clairement les moyens.

« C’est typiquement le genre d’exploit que l’on attend durant cette compétition de la Coupe de France. Mine de rien, Versailles a un peu d’expérience durant cette compétition. De son côté, Toulouse est prenable, ils sont premiers en Ligue 2 et jouent donc la montée. Cette équipe peut se relâcher comme c’est souvent le cas en Coupe de France. Aujourd’hui, Versailles est dépendant de la détermination des Toulousains. Cela peut être un match très intéressant. Versailles peut le faire et se qualifier pour les quarts », a jugé Rabesandratana qui ne dirait sûrement pas non à un duel 100% parisien en quarts de finale…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page