Radio

Cette Coupe du Monde est un scandale, la France doit la boycotter selon MacHardy

L’Equipe de France sort d’une trêve internationale assez intéressante sur le papier avec deux succès en autant de rencontres face à la Côte d’Ivoire (2-1) et l’Afrique du Sud (5-0). 

Depuis l’échec retentissant lors du dernier Euro où les Bleus se sont vus éliminer par la Suisse dans un scenario ubuesque, l’Equipe de France a su remonter sur le pont afin de relancer une nouvelle dynamique. Souvent perçu comme pragmatique et peu enclin au changement, Didier Deschamps est forcément l’un des grands artisans de celle-ci. En effet, voyant que son équipe avait tendance à patiner au sortir de sa compétition internationale ratée, l’ancien coach de l’OM a décidé de revoir son système afin d’instaurer un 3-4-3 qui se montre particulièrement efficace. Résultat des courses, la France possède un jeu plus affirmé et se pose, à nouveau, comme l’un des grands favoris à la prochaine édition de la Coupe du Monde. Une édition qui se lancera le 21 novembre prochain au Qatar.

Une édition qui fait également beaucoup parler et ce, à de nombreux titres. Car oui, l’obtention même de ce mondial 2022 par le Qatar a fait polémique. Puis, au vu des conditions dans lesquels ont travaillé les personnes à pied d’œuvre depuis de longues années pour préparer cette compétition prestigieuse, le respect des droits de l’Homme est clairement en cause dans cette affaire. Un état de fait qui pousse Jonathan MacHardy à demander aux Bleus de boycotter la Coupe du Monde. Une requête bien utopique, celui-ci le concède. 

« Il faut le dire, cette Coupe du Monde est un vrai scandale. À partir du moment où d’éminents journalistes ont mis en avant les conditions de travail des travailleurs migrants et avec tout ce qu’on a pu sortir depuis des mois. Quand on prend tous ces éléments, je suis désolé, mais à mes yeux, je ne comprends pas pourquoi la France ne boycotte pas cette Coupe du Monde. Je sais que c’est utopiste et surréaliste. C’est également sûrement trop tard, mais cela aurait dû être fait », a lâché un Jonathan MacHardy absolument excédé par un sujet pour le moins brûlant. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page