Radio

EdF : Giroud écarté, Robert Pirès supplie Deschamps

Avant l’annonce de la liste de Didier Deschamps ce jeudi, l’attaquant Olivier Giroud n’est pas du tout certain de conserver sa place. Le sélectionneur de l’équipe de France pourrait l’écarter. Ce que le consultant Robert Pirès ne comprend pas.

A l’approche des trois matchs pour les éliminatoires du Mondial 2022 en septembre, contre la Bosnie, l’Ukraine et la Finlande, Didier Deschamps pourrait prendre une décision importante. Selon la dernière tendance, le sélectionneur de l’équipe de France serait parti pour écarter Olivier Giroud. Il s’agirait d’un choix fort sachant que l’attaquant du Milan AC, en manque de temps de jeu ces dernières années, a toujours eu la confiance et le soutien du technicien.

Pirès défend Giroud

De plus, Olivier Giroud a souvent répondu présent avec les Bleus. D’où l’incompréhension de Robert Pirès. « Il faut garder une certaine ossature, a conseillé le consultant de RTL. Olivier a un état d’esprit irréprochable et c’est l’un des seuls joueurs qui accepterait d’être sur le banc en équipe de France. Sportivement, il a toujours été au rendez-vous et il a un profil atypique dont Didier Deschamps aura forcément besoin dans un match. »

En revanche, l’ancien milieu offensif réclame du changement dans l’entrejeu. « Il faut préparer l’avenir. Aurélien Tchouaméni, par exemple, réalise de très grandes performances avec l’AS Monaco depuis une saison et sa présence dans le groupe serait méritée, a estimé Robert Pirès. Mais il n’a pas encore le bagage pour prendre la place de Paul Pogba ou N’Golo Kanté en tant que titulaire. » Nul doute que les performances du Monégasque n’ont pas échappé au sélectionneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page