Radio

Le nouvel exploit retentissant de l’Algérie de Belmadi

Au même titre que le Portugal, la Macédoine du Nord, l’Italie ou la Turquie en zone Europe, les plus grands cadors du continent africain joutent en ce moment afin de décrocher les derniers sésames pour la prochaine édition de la Coupe du Monde au Qatar. 

Ainsi, ils sont dix en lice et, au final, il n’en restera que cinq. Cinq places pour la zone Afrique, beaucoup jugent ce chiffre bien moindre. Surtout que, lorsqu’on regarde les équipes qui disputent ces barrages, on ne peut s’empêcher d’avoir un petit pincement au cœur en se disant que des mastodontes tels que le Cameroun, le Mali, l’Egypte ou le Sénégal pourraient bien passer à la trappe. Ce vendredi soir, les Algériens se sont d’ailleurs présentés en terre camerounaise pour y défier les Lions Indomptables. Une rencontre maîtrisée de la tête et des épaules par les hommes de Djamel Belmadi qui ont été chercher un précieux succès 1-0 à l’extérieur. De quoi engranger un maximum de confiance avant le retour, surtout que la règle du but à l’extérieur prévaut toujours pour ces barrages en zone Afrique.

Une victoire précieuse  

Une victoire adverse en terre camerounaise grâce à une réalisation signée d’Islam Slimani de la tête juste avant la pause, c’est un authentique exploit réalisé par Ryad Mahrez et ses coéquipiers. En effet, la dernière défaite du Cameroun dans son antre remonte à l’année 98, une petite éternité en somme. Sur les ondes d’Europe 1, Nabil Djellit est revenu sur cette performance XXL des Algériens. Et le journaliste tire son chapeau à une équipe qui a su faire évoluer son jeu. 

« La victoire de l’Algérie au Cameroun, c’est un vrai exploit. Un exploit car ce n’était plus arrivé depuis 1998 (et une victoire du Ghana, NDLR). Il est vrai que l’Algérie était un petit peu traumatisée par sa CAN, on se demandait donc quel visage elle allait afficher face au Cameroun. Surtout que le Cameroun sortait, lui, d’une CAN relativement réussie. On a retrouvé une Algérie beaucoup plus défensive que lors de la CAN. L’équipe était bien en place. Une équipe solidaire avec énormément d’abnégation. Les Algériens ont fait le coup parfait », a estimé Nabil Djellit qui semble donc très satisfait par la copie rendue par les Algériens et, surtout, par ce résultat qu’il juge donc opportun, et comment le déjuger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page