Radio

OL : Aulas défend Lyon, Dominique Sévérac comprend

Encore pointé du doigt après les incidents survenus lors du match de Coupe de France entre le Paris FC et l’OL vendredi, Jean-Michel Aulas continue à se faire des ennemis…

Le club rhodanien traverse une sale période. Dans le dur en championnat, avec une 13e place, à huit points du podium avec un match en moins, l’OL comptait sur la Coupe de France pour repartir de l’avant en cette fin d’année 2021. Sauf qu’après une première période compliquée contre le Paris FC malgré un but égalisateur de Moussa Dembélé (1-1), Lyon n’a pas pu finir son match au Stade Charléty. Tout simplement parce que la rencontre a été arrêtée après des incidents entre supporters. Suite à ces nouveaux débordements, Jean-Michel Aulas a tenu à défendre les Gones. Ce que comprend Dominique Sévérac, même si le président lyonnais n’est pas exempt de tout reproche dans cette histoire…

« Aulas ne fait pas la saison de trop »

« Tous les signaux de la semaine n’étaient pas bons avant les incidents au Paris FC. Il y a d’abord eu la sanction d’Aulas, qui a été condamné à cinq matchs fermes pour son intimidation sur l’arbitre lors de Lyon-Marseille. Puis il y a eu les demi-mesures, sur les bouteilles d’eau… Résultat, l’état d’esprit dégueulasse qu’il y a dans les stades en ce moment ne va pas changer comme ça. Pour en revenir à l’OL, Aulas ne fait pas la saison de trop. Il défend juste bec et ongles son club. Il est d’une certaine mauvaise foi. Après l’arrêt de la saison à cause du Covid, il est allé au tribunal. Mais si l’OL avait été deuxième à cette époque, il n’aurait jamais fait ça. Il fait passer son club avant l’intérêt général. Il défend toujours les intérêts de Lyon. Mais les mauvais choix de l’OL, ce n’est pas que de sa faute, comme avec Sylvinho ou Rudi Garcia… Au sein du foot français, Aulas agace, mais il est comme ça », a lancé, sur RTL, le journaliste, qui sait qu’Aulas ne changera pas et qu’il faudra faire avec jusqu’à la fin de sa présidence à l’OL.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page