OMRadioRMC

OM : Eric Di Meco peste et l’assure, Marseille ne gagnera plus jamais de Clasico

L’Olympique de Marseille va devoir s’accrocher pour espérer figurer sur le podium à la fin de la saison. La nouvelle défaite face à Paris ne rassure pas franchement.

Les joueurs de Rudi Garcia sont revenus sur terre au Parc des Princes, eux qui restaient sur une belle dynamique. Le podium s’éloigne en plus après le succès de Lyon face à Montpellier, qui met les Marseillais à 6 points des Rhodaniens. Surtout, ce qui aura frappé les observateurs, c’est le manque de rébellion des Phocéens face à un Paris Saint-Germain traumatisé par son échec en Ligue des champions.

Eric Di Meco n’y croit plus pour l’OM face au PSG

Sur l’antenne d’RMC, le consultant s’est montré très déçu du manque de caractère des hommes de Rudi Garcia. “Je vais occulter le côté OM-PSG, match où il y a de la rivalité, de l’engagement. Dimanche, c’était un match pour rester au contact de Lyon, pour pouvoir faire cette fameuse Ligue des champions qui est le but du club et de nombreux joueurs. Et je n’ai pas vu ça dimanche soir. Je n’ai pas vu de rythme, d’engagement. Je m’en fous des râteaux et de roulettes. Tu repars propre de derrière en faisant quatre passes pour la redonner à Mandanda qui dégage, ça c’est merveilleux. Ce n’est pas ça de jouer, fais le pressing haut, va leur marcher dessus. La seule chance que tu as, c’est qu’ils aient un peu la tête dans le sac et que tu imposes un défi qu’ils ne veulent pas relever. Donc si tu ne fais pas un match à 120%, tu n’y arrives jamais. Pour moi, pour gagner contre Paris, c’est un OM à 120%, et en face il faut que Paris fasse un match un peu moins bien. En 2017, je me suis dit que l’OM ne gagnerait jamais plus contre Paris. Ce soir-là au Vélodrome, il y avait tout, avec l’expulsion de Neymar et l’engagement des Marseillais. Et le lendemain, je disais ici : si on n’a pas gagné celui-là, on ne gagnera plus jamais contre Paris. C’est une expression bien sûr… Quand tu es à 2-1, à dix secondes de la fin et que tu ne le gagnes pas, c’est un signe pour moi.” Eric Di Meco n’est donc pas très optimiste pour l’OM dans le futur, qui marque le pas face au projet du PSG.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page