Radio

OM : Thauvin et Payet prennent un énorme coup de pression !

Bientôt en fin de contrat à l’Olympique de Marseille, Florian Thauvin envisage de prolonger. Son éventuelle signature ne dérange pas René Malleville, à condition que le milieu offensif retrouve son meilleur niveau.

Les supporters de l’Olympique de Marseille ne sont pas les seuls ravis suite au changement de président. Après la mise à l’écart de Jacques-Henri Eyraud au profit de Pablo Longoria, Florian Thauvin a clairement laissé entendre que cette décision du propriétaire Frank McCourt changeait la donne pour son avenir. En effet, l’international tricolore se voit désormais prolonger son contrat qui expire en juin prochain. C’est pourquoi René Malleville lui a lancé un avertissement qui vaut également pour son coéquipier Dimitri Payet.

« Thauvin s’en bat les couilles »

« Thauvin, c’est un peu comme Payet. Ce sont de supers joueurs mais encore faut-il qu’ils se donnent à fond, a prévenu le chroniqueur sur Radio Star. Moi je veux bien que Thauvin reste, mais alors donne-toi à fond. Fais du Thauvin ! Payet aussi, moi je veux bien qu’il reste, mais fais du Payet ! Ne nous fais pas les merdes que tu nous fais depuis quelques temps. Moi de toute façon, Payet, j’avais déjà maronné quand on l’a pris. Il n’a jamais justifié un transfert aussi cher à son âge : 30 M€ à 30 ans. J’ai trouvé ça scandaleux ! Et l’avenir m’a malheureusement donné raison. »

« Je ne vois pas comment il pourrait se transcender et redevenir le grand Payet. Thauvin est beaucoup plus jeune mais il est lymphatique, je ne sais pas, il s’en bat les couilles, alors que c’est un super joueur, a regretté le supporter de l’OM. S’il redevient le grand Thauvin, moi je le garde. Mais encore faut-il qu’il le redevienne et qu’il ait une bonne discussion avec Sampaoli qui doit lui demander ce qu’il veut faire. » En tout cas, l’entraîneur argentin a fait savoir qu’il aimerait conserver son ailier utilisé en relayeur.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page