PSGRadio

PSG : Le dernier coup de Neymar bluffe Rabesandratana

Que deviennent les traditions du football français ? Le retour en retard des Sud-Américains au Paris Saint-Germain fait partie des grands classiques des premiers jours de janvier.

Entre le bébé souffrant, le grand-père malade, le vol retardé ou l’erreur de date, toutes les excuses ont déjà été sorties. Quel ne fut pas la surprise des dirigeants parisiens de voir donc Neymar, Thiago Silva et Daniel Alves revenir de leurs vacances hivernales plus tôt que prévu pour reprendre l’entrainement dès vendredi, au lieu de lundi prochain. Une très bonne nouvelle pour la suite selon l’ancien défenseur central du PSG.

Rogner sur ses vacances, un vrai sacrifice

« La bonne surprise ? Le retour prématuré de trois de nos quatre Brésiliens. Les sud-américains avaient jusqu’à lundi. Et finalement on a vu revenir Neymar, Dani Alves et Thiago Silva trois jours avant. Ce n’est pas aussi anodin que ça. C’est assez rare parce que les joueurs n’ont pas beaucoup de vacances et ils en profitent quand ils en ont. Il y a entre 50 et 60 matchs par saison, c’est énorme pour les organismes. C’est pour ça que ce n’est pas anodin et que ça prouve que ces Brésiliens se sentent bien à Paris. Ils rendent la confiance en rentrant un peu plus tôt. Et c’est plutôt positif pour le reste de la saison », a souligné Eric Rabesandratana, le consultant de France Bleu Paris, qui voit bien évidemment en ce signe une détermination des Brésiliens à frapper fort cette saison avec le PSG.  

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page