Radio

PSG : Leonardo et Tuchel, il en prend un pour taper sur l’autre

Le Paris Saint-Germain a enchaîné contre l’Olympique de Marseille une deuxième défaite consécutive en Ligue 1. Les Franciliens payent leur manque de préparation.

Les champions de France ne pouvaient pas plus mal démarrer leur saison. Après un premier revers à Lens, le Paris Saint-Germain enchaînait quelques jours après avec le Classique face à l’Olympique de Marseille au Parc des Princes. Mais là encore, les joueurs de Thomas Tuchel ont été surpris. Pire, ils auront montré une fragilité mentale assez inquiétante par moments. A l’issue de cette rencontre, Leonardo s’est plaint de l’arbitre et Thomas Tuchel du manque de chance de son équipe. Les deux hommes pestent également ensemble sur le manque de préparation autour de l’équipe. Mais pour Stéphane Bitton, ce sont de fausses excuses.

“Le Paris Saint-Germain marche avec des béquilles”

Sur l’antenne de France Bleu Paris, le journaliste a poussé un coup de gueule. “J’ai détesté ce match et pas seulement parce que le PSG a perdu. C’était tout sauf du football, pire que dans les années 90 ! C’était un match de voyous. J’ai pensé à l’exemplarité que devrait avoir les footballeurs à une époque où on stigmatise beaucoup. Là on s’est cru dans un mauvais Argentine-Brésil des années 70. Par ailleurs l’arbitre a été mauvais. Ce match est à oublier le plus vite possible mais malheureusement il va laisser des traces. Et puis je ne suis pas du tout d’accord avec Tuchel et Leonardo, le PSG a eu une très belle préparation. Paris a repris l’entraînement dès la fin du mois de juin, il a disputé le Final 8 jusqu’à la finale. Aujourd’hui le PSG devrait surfer là-dessus. Mais il ne reste plus rien, tout est parti en trois semaines. La préparation c’est l’arbre qui cache la forêt. Paris s’est affaibli cet été ! Il a perdu Thiago Silva, Cavani et Meunier, seul le Belge a été remplacé. Maintenant il va falloir nettoyer les têtes. Espérons que le PSG/Metz mercredi offrira un nouveau départ. Comme son entraîneur, le Paris Saint-Germain marche avec des béquilles. J’en suis désolé”, a notamment pesté Stéphane Bitton, qui aurait aimé voir un PSG plus serein face à l’OM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page