Radio

PSG : Leonardo remet les pendules à l’heure, Stéphane Bitton valide

Le Paris Saint-Germain affronte Montpellier ce vendredi soir au Parc des Princes. Les hommes de Mauricio Pochettino devront prendre ce match le plus sérieusement possible.

A Paris, les grosses échéances approchent, avec comme point d’orgue la double confrontation contre le Barça en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Mauricio Pochettino va donc devoir préparer au mieux son groupe pour ce rendez-vous important pour le club de la capitale. Certains joueurs franciliens sont en plus à court de forme ou pensifs quant à leur avenir. C’est notamment le cas de Kylian Mbappé. Leonardo est récemment intervenu dans la presse pour remettre les pendules à l’heure et aborder certains sujets, comme les prolongations de Neymar et Mbappé mais aussi le départ de Tuchel et sa vision de l’avenir. Une très belle sortie pour Stéphane Bitton.

“C’est lui en grande partie qui a construit le PSG version QSI”

Sur l’antenne de France Bleu Paris, le journaliste a donné son point de vue sur le sujet. “Moi habituellement, je ne suis pas un grand fan de la communication de Leonardo qui est le roi de la langue de bois mais qui a des qualités que je reconnais volontiers dans son travail et sa capacité à dénicher des talents, lance Bitton sur les ondes. C’est lui en grande partie qui a construit le PSG version QSI. Ce qui m’a fait plaisir c’est qu’il a vu les mêmes choses que nous, les mêmes défauts et ce qui n’allait pas dans le PSG de Thomas Tuchel. Il parle aussi de l’identité du PSG, qui est quelque chose qui ne se construit pas en quelques semaines ni même quelques mois mais en plusieurs années. Et ça c’est intéressant, ça veut dire que le PSG s’installe dans la durée. Paris est déjà un grand club européen par son effectif, ses résultats mais il va y avoir dans les mois, les années à venir une patte PSG et ça c’est très intéressant”, a notamment indiqué Stéphane Bitton, satisfait de la dynamique actuelle au sein du club de la capitale.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page