Radio

PSG : Les jeunes et QSI, Julien Froment ne digère pas

Le Paris Saint-Germain va devoir réaliser quelques changements dans les prochaines semaines pour redorer son blason. La crise couve et de multiples questions se posent sur le projet de QSI.

Le Paris Saint-Germain est en pleine crise depuis son échec européen face au Real Madrid. Le club de la capitale devrait procéder à des changements importants au sein de son effectif mais également de son organigramme. Aussi, la formation pourrait être de nouveau au centre d’un projet, alors que ces dernières années, le PSG a fait partir bon nombre de jeunes issus de son riche centre de formation. En équipe de France sont actuellement réunis huit joueurs formés au sein du club de la capitale. Pour Julien Froment, il est grand temps que la direction francilienne change de cap.

Julien Froment veut du changement pour les jeunes du PSG

Lors d’une chronique pour France Bleu Paris, le journaliste a en effet donné son avis sur le sujet. “Aujourd’hui au PSG, mis à part Presnel Kimpembe, il n’y a plus un seul joueur du cru titulaire. l’île-de-France est le plus grand vivier au monde, tous les grands clubs européens viennent se servir chaque année, alors que le PSG n’a juste qu’à se pencher pour cueillir un potentiel international français. le PSG n’a pas donné le temps et ne s’est pas donné le temps suffisant pour laisser éclore ses talents. (…) Paris a préféré misé sur la politique de la star plutôt que sur sa formation, alors que Nasser Al-Khelaïfi lui-même avait dit quand le Qatar est arrivé, que le PSG voulait former le nouveau Messi. Au lieu de ça, ils ont acheté le vrai Messi, 34 ans, un peu sur les jantes, et laisser partir d’immenses talents ces dernières saisons. (…) Du temps de jeu, de la confiance, de la patience, les laisser grandir, les laisser murir, voilà les clés pour qu’ils n’aillent pas s’engager ailleurs à la moindre occasion. Et respecter ses engagements, ne pas les faire miroiter des choses qu’ils n’auront pas, comme cela été le cas cette saison avec Xavi Simons et Edouard Michut”, a notamment indiqué Julien Froment, qui attend sans doute avec impatience les futurs changements prévus par le PSG dans sa politique avec les jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page