Radio

PSG : Nabil Djellit juge Leonardo responsable de la crise

Le Paris Saint-Germain a fait le travail ce dimanche face à Bordeaux. Un succès sur le score de trois buts à zéro qui n’a cependant pas calmé la gronde des fans franciliens.

Le Paris Saint-Germain était très attendu ce dimanche en Ligue 1 face à Bordeaux. Très attendu par les observateurs mais aussi par les fans du club de la capitale. Le Parc des Princes n’a en effet pas fait de cadeaux à ses troupes. Neymar Jr et Leo Messi ne diront pas le contraire, eux qui auront été sifflés pendant toute la rencontre. Le divorce semble aussi consommé entre les ultras et la direction. Reste à savoir qui en fera les frais, entre Mauricio Pochettino, Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo. Pour Nabil Djellit, le directeur sportif du PSG est le premier responsable de la situation.

Nabil Djellit n’épargne pas Leonardo

Sur l’antenne d’Europe 1 Sport, le journaliste n’a pas fait dans la langue de bois sur le sujet. “Pour moi, le responsable est Leonardo, tout simplement. Nasser ? Il faut faire attention parce qu’on a notre logiciel à nous ici. On pense que c’est un échec dont tu te fais virer. Mais Nasser est Qatari et appartient à l’Emirat du Qatar. C’est une autre logique de raisonnement, culturellement notamment. Nasser Al-Khelaïfi a tissé aujourd’hui un réseau d’influence pour son pays. Il occupe des postes stratégiques et cela compte dans la balance. Mais pour moi, Leonardo s’est planté sur des recrutements. Pas celui de Messi mais Icardi, la prolongation de Neymar. Dans quel club on aurait prolongé un joueur qui joue une fois sur trois et n’est jamais là quand il faut. Il est le symbole de l’échec de QSI. Il est au-dessus du club. Je ne vais pas l’enterrer même si ce n’est pas le Neymar qu’on a connu. Mais il a changé physiquement”, a notamment indiqué Nabil Djellit, qui en veut donc au directeur sportif brésilien pour sa gestion du club depuis son retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page