Radio

PSG : Paris lésé par les instances, il crie au scandale

Le Paris Saint-Germain affronte Clermont ce samedi en Ligue 1. Un match qui pourrait bien s’annoncer piège pour les hommes de Mauricio Pochettino.

Le PSG sera de retour sur la pelouse du Parc des Princes ce samedi face à Clermont. Bien entendu, le club de la capitale partira largement favori de sa rencontre face au promu auvergnat. Mais les Franciliens seront tout de même amputés de pas mal de joueurs, dont leurs stars sud-américaines. Pour ne rien arranger, certains joueurs sont aussi blessés ou à court de forme. Comme souvent ces derniers mois, Mauricio Pochettino va devoir jongler avec son effectif pour aligner un onze cohérent. Très agaçant pour Stéphane Bitton.

“La devise, c’est marche ou crève”

Sur l’antenne de France Bleu Paris, le journaliste n’a pas fait dans la langue de bois. “Il y a une chose qui est sûre, c’est qu’on ne verra ni Messi, ni Di María, ni Paredes et ni Neymar face à Clermont. Alors ils ont des engagements mais ils ont joué cette nuit. (…) Tout cela pour dire qu’il y a quelque chose qui ne va pas, ce n’est pas normal que le PSG ne puisse pas disposer de ses joueurs. Je pense tout simplement aux gens qui ont acheté des billets en se disant ‘on va voir Messi pour la première fois au Parc des Princes’ face à Clermont et finalement il ne sera pas là et ce n’est pas normal. Les instances du football, la FIFA et l’UEFA, ne s’éviteront pas un Grenelle du calendrier international, une vraie réflexion sur l’équilibre entre les sélections nationales et les clubs, qui emploient souvent à prix d’or des joueurs dont l’opinion importe peu. La devise, c’est marche ou crève”, a notamment pesté Stéphane Bitton, navré par la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page