Radio

PSG : Sergio Ramos peut climatiser l’OL à lui tout seul

Le PSG et l’OL se feront face ce dimanche soir (20h45, Prime Video) en clôture de la 20e journée de Ligue 1. Une rencontre qui verra les deux équipes être amputées de nombrux éléments.

En grande difficulté en championnat avec une bien triste 13e position au classement, l’OL aura tout intérêt à redresser la barre le plus rapidement possible afin de croire encore à des lendemains continentaux. Et cette nouvelle dynamique doit débuter dès ce soir face à un ennemi loin d’être facilement manœuvrable avec un PSG large leader. Pour leur part, les Rouge et Bleu doivent, avec le Real Madrid en ligne de mire, engranger un maximum de confiance pour cette seconde partie d’exercice.

Une confrontation sur laquelle est revenu Éric Rabesandratana sur les ondes de France Bleu Paris. Et le consultant, s’il reconnait que les rencontres à Lyon ne sont jamais simples pour le PSG, espère une chose en particulier : la titularisation d’un certain Sergio Ramos pour ce choc de Ligue 1.

« Les déplacements du PSG à Lyon sont compliqués. Il y a aussi beaucoup d’absents des deux côtés. Le PSG aura prêt de dix absents, que ce soit avec les cas de Covid-19, les blessures et les départs à la CAN. Côté Rhodaniens, ce sont sept absents avec notamment Karl Toko Ekambi, le meilleur buteur de l’OL. Cela va permettre à de jeunes joueurs de jouer. (…) Il n’est pas annoncé dans le XI, mais moi j’aimerais que Sergio Ramos soit là. S’il n’a pas de problème physique, je ne vois pas pourquoi il ne serait pas titulaire. Surtout qu’en face il y a Moussa Dembélé qui est à la recherche de son 50e but avec Lyon », a indiqué Rabesandratana. On le sait, Sergio Ramos est arrivé au PSG en vue des grosses échéances européennes et il est vrai que le lancer dans une telle rencontre, s’il possède la condition physique adéquate, serait sûrement bénéfique pour l’ancien merengue afin qu’il prenne définitivement ses marques avec le PSG… 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page