Radio

PSG : Zéro euro pour le mercato, Sébastien Tarrago sourit

À cause de la crise du Covid-19, le Paris Saint-Germain va devoir trouver des solutions malignes pour renforcer son effectif en vue de la saison prochaine.

Si tous les acteurs du club de la capitale ont les yeux tournés sur la fin de saison, et notamment sur le parcours en Ligue des Champions, Leonardo, lui, se doit de regarder plus au loin. Pour le directeur sportif du PSG, le mercato qui arrive sera difficile à gérer, sachant que Paris va perdre près de 200 millions d’euros cette saison à cause de la pandémie de coronavirus… Avec ce déficit-là, le PSG n’aura pas le moindre budget pour recruter. « Il y a donc beaucoup de joueurs libres sur le mercato. Et on parle plus de prêts que de transferts. Aujourd’hui, tout a changé. C’est une année difficile, on a fait des prêts en début de saison avec des conditions différentes », a récemment expliqué le dirigeant brésilien sur France Bleu. Un recrutement low-cost devenu obligatoire pour Sébastien Tarrago.

« Peut-être qu’il y a une volonté de moins dépenser sur des joueurs moyens »

« Une crise passe par là, et elle touche aussi le PSG. D’ailleurs, elle touche tous les grands clubs comme le Real Madrid, le Barça… Peut-être qu’il y a une volonté de moins dépenser sur des joueurs moyens, comme Kehrer, acheté plus de 35 ME et avec un salaire extrêmement conséquent… Un club comme le PSG devrait être capable de former un joueur comme Kehrer », a expliqué, sur RTL, le journaliste de La Chaîne L’Equipe, qui sait pourtant que le PSG cherchera à avoir une équipe de galactiques pour 2022, l’année de la Coupe du Monde au Qatar. C’est donc pour cette raison que Paris s’intéresse quand même à Messi, Ramos, Alaba ou Agüero, des grands joueurs en fin de contrat en juin prochain…

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page