Radio

PSG : Zidane successeur de Pochettino, Rabesandratana n’y croit pas une seule seconde

Le PSG a connu une énième désillusion en Ligue des Champions en se faisant sortir piteusement au stade des quarts de finale par le Real Madrid et ce, alors que la qualification leur tendait les bras. 

C’est simple, le PSG n’a quasiment plus rien à jouer pour sa saison version 2021-2022. Large leader de la Ligue 1 avec 15 unités d’avance sur son plus proche poursuivant, les Rouge et Bleu sont presque sûrs de remporter l’hexagoal. Après le succès du LOSC lors de l’édition précédente, c’est déjà une bonne chose de glaner ce titre. D’autant plus que celui-ci sera le dixième au sein de leur palmarès.

Désormais, il faut se pencher sur la saison prochaine. Et en ce sens, au vu des errances observées, il y a fort à parier que Mauricio Pochettino ne fera pas long feu en terre parisienne. Sur les ondes de France Bleu Paris, dans sa chronique matinale, Eric Rabesandratana a évoqué ce sujet. Et pour le consultant, le PSG aurait tout intérêt à remercier son technicien argentin dès à présent afin de préparer au mieux sa succession. 

« Je connais bien Mauricio Pochettino, surtout la personne. C’est une situation compliquée. Forcément, quand on observe son travail, cela ne correspond pas aux attentes du PSG. On est dans l’attente de savoir s’il va continuer, surtout d’ici la fin de la saison. Il y a des rumeurs qui annoncent Zinedine Zidane. Personnellement, je ne suis pas persuadé qu’il soit vraiment chaud pour le poste. Il veut l’Equipe de France et il a tout le temps d’attendre son tour. Est-ce qu’il doit prendre le poste d’entraîneur du Paris Saint-Germain en attendant celui de sélectionneur, je n’en suis pas sûr. On parle également d’Antonio Conte. Je pense que ce serait intéressant de changer maintenant de coach car il reste un peu de temps. Ce qui serait bien, c’est qu’on utilise ce temps pour la préparation et l’adaptation d’un nouvel entraîneur. Dans le plan d’intégration et pour gagner du temps, cela pourrait être positif », a confié un Eric Rabesandratana qui espère donc que les dirigeants parisiens feront le nécessaire pour préparer au mieux l’exercice suivant, le PSG n’ayant plus grand-chose à jouer d’ici à juin prochain. Et en effet, le fait de maximiser ce temps restant pour démarrer un nouveau cycle pourrait avoir du sens. Maintenant, il serait tout de même étonnant de voir le club de la capitale se séparer de Mauricio Pochettino dans les semaines à venir. Après, on le sait, on peut s’attendre à tout avec ce club…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page