Réseaux Sociaux

Algérie : Walid Acherchour dézingue les cadres

L’Algérie a été éliminée dès la phase de poules de la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun. Un terrible fiasco pour l’équipe tenante du titre de la compétition africaine.

L’Algérie est tombée de haut jeudi dernier en se faisait corriger par la Côte d’Ivoire pour son troisième match de poules à la CAN. Les hommes de Djamel Belmadi n’auront jamais été à la hauteur de leur statut. La faillite algérienne est très commentée et certains observateurs tirent leurs conclusions sur ce fiasco. C’est d’ailleurs le cas de Walid Acherchour, qui veut souligner la faillite des cadres algériens pendant la compétition.

Walid Acherchour en veut aux cadres de l’équipe d’Algérie

Sur le plateau du Club des 5, le consultant n’a pas fait dans la langue de bois sur le sujet. “Cela va faire du bien à Belmadi et aux joueurs, notamment aux cadres. Parce que j’ai trouvé qu’au-delà des faillites individuelles dans le jeu, je trouve que j’ai vu dans le leadership, énormément de mecs se regarder. J’ai vu beaucoup de leaders présumés ne pas réussir à proposer un peu de calme et à changer la donne. On a véhiculé des choses. On a rendu des gens trop beaux. J’ai entendu que Belaili pouvait jouer dans tous les clubs du monde, que Bounedjah pouvait jouer au Barça tous les jours. Il va falloir qu’on se calme et je me mets dedans. Atal, c’est très compliqué aussi. Bounedjah, ce n’est pas normal. Aussi Mahrez, ce n’est pas normal quand tu es capitaine… Il va falloir retrouver de l’humilité et du travail, a notamment indiqué Walid Acherchour qui espère une remise en question rapide de la part des cadres algériens. A noter que l’Algérie affrontera le Cameroun lors des barrages d’accession pour la Coupe du monde 2022. Un autre défi immense pour les Fennecs de Djamel Belmadi.

Un commentaire

  1. M. walid je ne connais pas votre parcours , je ne suis d’accord avec votre analyse , lors de la prise de notre équipe par M. Belmadi notre équipe n’avait aucune identité de jeu nous avons créé la surprise en 2019 , nos adversaires n’avaient aucun paramètre pour étudier notre jeu ce qui était un avantage , ensuite après plusieurs matchs sans défaite nos adversaires ont eu tout le temps d’analyser notre jeu pour essayer de nous contrecarrer d’ailleurs on s’est focaliser sur notre record , ce qui est tout à fait logique , mais à mon humble avis nous a retarder pour préparer la transition , regardez l’histoire du football toutes les équipes qui ont dominé le football , ayant une generation doré ont été confronter à cela .Nos cadres comme vous dites ont 4 ans de plus , vérifiez la préparation de 2019 , la moyenne d’âge par rapport a notre echec ce qui induit que la récupération est beaucoup plus difficile surtout quand c’est des matchs rapprocher .Notre équipe est en fin de cycle et je pense que notre entraîneur , s’il n’y avait pas ce record aurait élargis le groupe de titulaire pour essayer de pousuivre sur la dynamique positive . Et j’espère que ce n’est pas trop tard pour nous relever.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page