Réseaux Sociaux

ASM : Nübel le nouveau Neuer, ça sent l’arnaque

Présenté comme un gros coup à son arrivée cet été, le gardien de l’AS Monaco Alexander Nübel déçoit depuis le début de la saison. De quoi remettre en cause sa réputation de successeur de Manuel Neuer.

Benjamin Lecomte a vite compris le message. Après l’arrivée d’Alexander Nübel, le gardien français a préféré partir à l’Atlético Madrid, quitte à jouer les doublures de Jan Oblak. Car à l’AS Monaco, le statut de titulaire était bien réservé à l’Allemand. Il faut dire que le portier prêté pour deux saisons par le Bayern Munich débarque avec une sacrée réputation. Dans son pays natal, le dernier rempart est présenté comme le successeur de Manuel Neuer. On s’attendait donc à le voir briller d’entrée.

« Il lui arrive de faire un arrêt parfois ? »

Seulement voilà, Alexander Nübel déçoit. La preuve en chiffres puisque quatre des cinq derniers tirs cadrés subis en Ligue 1 ont fait trembler ses filets. Et ce n’est pas beaucoup mieux sur la scène européenne. Mercredi, à l’occasion du barrage retour de la Ligue des Champions contre le Shakhtar Donetsk (2-2), le Bavarois n’est pas irréprochable sur les deux buts encaissés. Du coup, les critiques arrivent déjà, notamment sur le compte Twitter de Nabil Djellit. « Sinon Nübel il lui arrive de faire un arrêt parfois ? », s’interroge le journaliste, aussi sévère que Julien Chaput.

« Alexander Nübel il a juré de ne pas faire un seul arrêt de la saison ?!?!? Je suis peut-être dur mais quand même… Pffffff ! », s’est lâché notre confrère de beIN Sports. Il est vrai que son temps de réaction et sa détente peuvent surprendre sur le but contre son camp de Ruben Aguilar. « On peut pas parler de coup du sort ou de malchance pour le but fatal encaissé par Monaco. Un bon gardien te la sort… », a commenté le spécialiste marseillais Romain Canuti. Comme l’ASM, Alexander Nübel se retrouve déjà sous pression.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page