Réseaux Sociaux

Ballon d’Or : Gilles Verdez parle de racisme envers Mané, elle le remet à sa place

Dans quelques heures, nous saurons qui succédera à Luka Modric au palmarès du Ballon d’Or. Lionel Messi est le grandissime favori.

Les fans de football suivent avec attention les résultats du Ballon d’Or depuis quelques minutes. Mais le grand gagnant sera connu un peu plus tard. Patience, patience donc. Mais d’après les derniers échos, c’est bien Lionel Messi qui soulèvera le trophée et ce, pour la sixième fois depuis le début de sa riche carrière. Le génie du Barça devancerait des joueurs de Liverpool, tels que Virgil van Dijk ou Sadio Mané. Un fait qui avait sorti Gilles Verdez de ses gonds, qui n’avait pas hésité à parler de racisme concernant l’international sénégalais.

“Je trouve cela irresponsable, dangereux”

Le journaliste a provoqué un petit buzz sur Twitter. Sa consoeur Cindy Colmenares n’a d’ailleurs pas manqué de lui répondre. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a fait mouche. “Je viens d’apprendre ce soir que Ronaldinho est blanc… Pas sympa… Avec cet « argument » vous insinuez que tous ceux qui sont en désaccord avec vous sont racistes ! Je trouve cela irresponsable, dangereux. Peut-on arrêter de crier au racisme pour un oui ou un non !? Votre discours a pour objectif de taire les avis divergents…”, a notamment posté celle qui collabore avec La Chaîne L’Equipe. Depuis 1995 et George Weah, aucun joueur africain n’a remporté le Ballon d’Or. Le Libérien est d’ailleurs le seul de ce continent à avoir réussi cet exploit.

Bouton retour en haut de la page
Fermer