Réseaux Sociaux

Ballon d’Or : « Nous sommes les singes », Evra se lâche pour Mendy

Comme beaucoup d’observateurs, Patrice Evra n’est pas d’accord avec les résultats de la soirée du Ballon d’Or. Le Français estime que Robert Lewandowski aurait dû repartir avec le trophée. Tout comme le Sénégalais Edouard Mendy chez les gardiens.

Après la cérémonie du Ballon d’Or, France Football n’a pas droit à une, mais plutôt à deux polémiques. La première concerne évidemment le sacre de Lionel Messi que beaucoup d’observateurs estiment injuste. En effet, de nombreux spécialistes ne comprennent pas comment les journalistes dans le monde ont pu plébisciter l’attaquant du Paris Saint-Germain au détriment de Robert Lewandowski. C’est notamment le cas du Français Patrice Evra qui s’est plaint dans une vidéo sur son compte Instagram.

« C’est embarrassant, ça dure depuis des années maintenant, trop c’est trop. J’ai publié une photo de Lionel Messi un jour avant son nouveau sacre au Ballon d’Or, et félicitations à lui. Parce que quand quelqu’un remporte un titre, on n’est personne pour juger, pour dire qu’il le mérite ou qu’il ne le mérite pas. Mais je pense que les gens ont besoin de réponses. On se pose des questions, tout le monde a une opinion différente. Pareil pour les gardiens », a enchaîné Patrice Evra, qui ne comprend pas le résultat du trophée Yachine.

« Gianluigi Donnarumma a gagné, et Edouard Mendy alors ? Bien sûr, c’est la Coupe d’Afrique, vous savez, nous sommes les singes… Personne ne respecte cette compétition, a dénoncé Tonton Pat. C’est la seule compétition où vous devez quitter votre club pendant trois semaines. Parce que l’Afrique a peu d’espace. Mais les choses vont changer, le choses vont changer. » Un coup de gueule qui rappelle celui de Habib Beye, également persuadé que le portier de Chelsea n’a pas été choisi à cause de sa nationalité. « Le résultat est différent, tout ça parce que Mendy est Africain et que sa sélection du Sénégal ne rayonne pas comme l’Italie », avait lâché le consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page