Réseaux Sociaux

Bordeaux : Longuépée n’est pas le plus gros problème des Girondins

Alors que les Girondins de Bordeaux sont au fond du trou, les supporters réclament le départ de Frédéric Longuépée, le président.

Le FCGB traverse l’une des pires crises de son histoire. À la peine en championnat, où Bordeaux reste sur 11 défaites lors des 13 derniers matchs, le maintien en L1 n’est pas encore en poche. Seizième avec cinq points d’avance sur la zone rouge, l’équipe de Jean-Louis Gasset est toujours en danger. Surtout qu’en coulisses, c’est le feu depuis l’annonce du départ de King Street… Lors d’une manifestation réalisée le week-end dernier, les supporters girondins ont notamment demandé le départ immédiat de Frédéric Longuépée. Sauf que d’après les dires d’Alain Giresse, le président bordelais n’est pas le seul responsable de la crise actuelle. 

« Trouver un nouveau modèle pour le club »

« Aujourd’hui, la situation, qu’elle est-elle ? Si c’était aussi simple que ça et que le départ de Frédéric Longuépée faisait que tout à coup la situation changeait et qu’il n’y aurait plus de dette, que l’on gagnerait à nouveau des matchs, eh bien tant mieux ce serait un raccourci facile à faire. Mais je n’y crois pas et malheureusement, dans la situation actuelle, il y a deux parties qui sont en difficulté : les finances et le sportif. C’est là-dessus qu’il faut d’abord travailler. Monsieur Longuépée, je vois qu’il attise toutes les rancoeurs pour des prises de position auxquelles je n’ai jamais adhérées notamment sur la modification du logo et ce qui a pu être fait pour les supporters. Mais le problème le plus profond et le plus immédiat est quand même cette situation financière et sportive. Il faut s’attacher à cela avant tout et trouver un nouveau modèle pour le club », a expliqué, sur GirondinsideTV, l’ancien joueur bordelais, qui souhaite que le FCGB se sauve en L1 avant d’être vendu à de nouveaux investisseurs.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page