Réseaux Sociaux

EdF : Henry a eu droit à son appel, pas Benzema !

Dans une interview sur le Canal Football Club, Amandine Henry a complètement réglé ses comptes avec Corinne Diacre, la sélectionneuse de l’équipe de France féminine.

Trop, c’est trop ! Alors que Corinne Diacre s’est coupée d’une partie de son groupe en vue de l’Euro 2022, et notamment du clan des Lyonnaises, la capitaine des Bleues a décidé de parler pour faire bouger les choses. Il faut dire qu’Amandine Henry n’a toujours pas digéré sa non-sélection lors du dernier rassemblement du mois d’octobre. Une nouvelle que la milieu de l’OL a appris de la bouche de la sélectionneuse lors d’un appel assez lunaire. « Ce coup de fil-là, qui a duré 14 secondes, m’a choqué. Elle me dit : ‘La liste sort demain, tu n’y seras pas par rapport à tes performances actuelles’. Je reste choquée, je dis ‘ok bon match au revoir’. Cette discussion restera gravée dans mon coeur », a avoué Henry. Malgré la rapidité de cette conversation téléphonique, la capitaine de l’équipe de France a quand même eu une explication.

« Benzema n’a même pas eu le droit à un simple appel de Deschamps »

Un triste honneur que Karim Benzema n’a jamais eu droit chez les hommes, comme le rappelle si bien Antoine Wargnier. « L’appel de 14 secondes de Diacre à Amandine Henry choque beaucoup vu son statut et son expérience en bleu. Benzema lui n’a même pas eu le droit à un simple appel de Deschamps pour expliquer sa non-sélection… », a balancé, sur Twitter, le producteur de RMC, qui se demande encore pourquoi Didier Deschamps ou Noël Le Graët n’ont pas pris leur téléphone pour expliquer leur choix au meilleur buteur français du moment. Plus sélectionné depuis l’histoire de la sextape de Valbuena en 2015, l’avant-centre du Real Madrid espère désespérément un retour chez les Bleus…

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page