Réseaux Sociaux

Euro : Les petits tapent les gros, Grégory Schneider jubile

L’Euro 2020 a vu une première grosse surprise se passer ce dimanche en fin d’après-midi. En effet, les Pays-Bas ont été sortis de la compétition après leur défaite deux buts à zéro face à la République Tchèque.

Le football a ses raisons que la raison ignore sans doute. Ce samedi soir, l’Italie est passée proche de la correctionnelle face à l’Autriche. Ce dimanche, ce sont les Pays-Bas qui ont subi la loi de la République Tchèque. Les coéquipiers de Patrik Schick auront parfaitement maitrisé leur sujet et pu bénéficier il est vrai de exclusion logique de Matthijs de Ligt en début de seconde période. En quarts de finale, les Tchèques affronteront le Danemark. De quoi ravir les observateurs, dont Grégory Schneider.

“On a envie de l’aimer, cette compétition”

Sur son compte Twitter, le journaliste n’a pas manqué d’afficher sa satisfaction de voir quelques surprises à l’Euro 2020. “Danemark ou République tchèque : il y aura une formidable équipe, pleine de panache et de style (voire d’une certaine grâce), en demi-finale de l’Euro -et plus si affinité. On a envie de l’aimer, cette compétition”, a notamment indiqué Grégory Schneider, toujours sensible au football des équipes annoncées plus modestes. En demi-finale, le vainqueur de la rencontre entre la République Tchèque et le Danemark pourrait croiser la route de l’Allemagne ou de l’Angleterre. A moins que la Suède ou l’Ukraine ne viennent aussi créer la surprise. Du beau football nous attend donc.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page