Réseaux Sociaux

FCGB : La guerre terminée, Longuépée part les poches pleines

En conflit avec les ultras depuis plusieurs saisons, Frédéric Longuépée ne sera plus le président des Girondins de Bordeaux à la reprise. Le futur propriétaire Gérard Lopez s’apprête à le licencier et à lui verser un gros chèque en guise d’indemnités.

Les ultras des Girondins en ont rêvé, Gérard Lopez l’a fait. Le futur propriétaire de Bordeaux, sous réserve de la validation de la DNCG, s’apprête à licencier le président Frédéric Longuépée. Autant dire que l’information ne passe pas inaperçue chez les supporters des Marine et Blanc. Le dirigeant s’est rapidement retrouvé dans le viseur des fidèles du Matmut Atlantique. Et n’a jamais rien fait pour calmer les tensions. Au contraire, Frédéric Longuépée, homme de confiance de King Street, l’actionnaire qui vient de jeter l’éponge, semblait prendre un malin plaisir à provoquer les supporters.

Accord Lopez-Longuépée

Les fans ont donc accueilli la nouvelle de son éviction avec un grand soulagement, mais aussi avec un certain agacement. En effet, le journaliste de 20 Minutes Clément Carpentier précise que l’ancien dirigeant du Paris Saint-Germain partira les poches pleines. « Selon nos informations, un accord financier a été trouvé et signé entre Frédéric Longuépée, l’actuel PDG des Girondins de Bordeaux, et les autres parties prenantes. Le club va lui signer un chèque de 500.000 euros en indemnités de licenciement », a indiqué notre confrère sur Twitter. Du coup, Frédéric Longuépée, également accusé d’avoir poussé pour le redressement judiciaire, récolte une dernière vague de critiques avant son départ.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page